Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Hélas ! Ould Limam Chavi a raté une bonne occasion de se taire !


A.O.S.A
Vendredi 23 Décembre 2011 - 17:01


Hélas ! Ould Limam Chavi a raté une bonne occasion de se taire !
Avec des ennemis pareils, on finira par croire qu’Aziz est intouchable, inattaquable, en un mot qu’Aziz ne laisse que très peu de place aux arguments des opposants. De la part d’un tel personnage sulfureux au sens noble du terme, c’est-à-dire capable d’inquiéter les tyrans qui nous dirigent depuis si longtemps, on s’attendait à une sortie plus explosive ou du moins plus incisive.
 
Au lieu de ça, Al-Akhbar on a pondu le meilleur, de cette interview, qui fut repris en masse par d’autres sites dont le Calame qui fit mousser comme il put les bonnes feuilles en question, toutes aussi insipides les unes que les autres.
 
Aucune analyse objective du bilan d’Aziz, rien au sujet des rapports militaires avec les uns et les autres ; rien au sujet de la façon de s’enrichir d’Aziz ni de comment les richesses de ce pays sont scientifiquement réparties entre les généraux et les forces à corrompre ; rien au sujet de la façon dont Aziz réussit à satisfaire quasiment toutes les puissances étrangères ; rien au sujet de l’articulation de la tension de plus en plus Algérienne entre le Maroc et Aziz ; rien au sujet des faiblesses du régime ni sur la façon de créer un véritable contre-pouvoir.
 
Tout ce qu’Al-Akhbar nous fit entendre des oracles de monsieur Chavi, c’est qu’Aziz fait fausse route en luttant contre le terrorisme comme si « les terroristes » avaient attendu Aziz pour égorger ici et là nos soldats ; monsieur Chavi impute au règne d’Aziz la recrudescence des prises d’otages sans faire remarquer que la situation a été jusqu’ici jugulée ni même que le problème n’est pas une spécificité mauritanienne vu qu’au Mali et au Niger que monsieur Chavi connaît bien, ce fléau est une véritable pandémie contagieuse.
 
Monsieur Chavi va jusqu’à parler du mariage du fils d’Aziz comme s’il s’agissait là d’une affaire d’état ; on dirait que monsieur Chavi, comme bien des opposants, est à court d’arguments au point de finir tous par dire que Taya était mieux en ceci ou cela. Chavi dit que Taya s’y connaissait mieux en affaire militaire ce qui fit la joie d’al-Akhbar qui n’aurait certainement pas publié l’article si Chavi avait dit la vérité à savoir que côté militaire sous Taya l’armée fut réduite à la misère mais que le Tyran savait certainement mieux gérer les islamistes en les mettant dans des avions alors qu’Aziz les gracie et leur offre chacun 3 millions.
 
Al-Akhbar devrait féliciter Aziz qui contrairement à tous ses prédécesseurs fait la part belle aux pseudo-guides barbus experts en riba ou en anesthésie du peuple. Jamais les islamistes ne se sont mieux portés que sous Aziz.
 
Pour le reste, Chavi dit peut-être vrai au sujet des véhicules calcinés qui seraient selon lui ceux de l’armée mauritanienne mais comment le croire quand on lit autant de mauvaise foi ?
 
C’est bien triste de voir un homme pareil si bien renseigné et représentant une vraie force d’opposition verser dans ce genre d’interview stérile sans tête ni queue comme si l’homme n’était pas sérieux du tout. Pourtant qu’il prenne garde à lui ! Il n’est pas à l’abri d’être un jour ficelé et livré à Aziz lors d’un de ces trocs entre nations où les hommes comme lui ne représentent rien face à la raison d’état des uns et des autres.

lire la suite...
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires