Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Haut commissariat aux Nations unies pour les réfugiés en Mauritanie à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés


Communiqué
Vendredi 19 Juin 2015 - 17:00


Haut commissariat aux Nations unies pour les réfugiés en Mauritanie à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés
A l’ occasion de la Journée mondiale des réfugiés, le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) en Mauritanie rend hommage au courage et à la résilience des personnes n’ayant eu d’autre choix que de fuir leur pays à la recherche d’un endroit plus sûr.
 
L’année 2014 représente un triste record du nombre de personnes ayant fuit leur familles, leurs maisons et leurs biens dans le monde. Aujourd’hui, près de 20 millions de personnes sont réfugiées et plus de la moitié sont des enfants.
 
En Mauritanie, l’UNHCR protège et assiste plus de 50 000 réfugiés et demandeurs d’asile. Le pays a fait preuve d’une très grande hospitalité avec ces derniers en gardant ses frontières ouvertes et en partageant ses ressources avec les déplacés.
 
Parmi les réfugiés, près de 49 500 personnes ont fuit les violences au Mali depuis 2012 et ont trouvé refuge dans le camp de Mberra, dans la Moughatta du Hodh el Chargui. Aussi quelques 1 500 réfugiés et demandeurs d’asile venant majoritairement de Côte d’Ivoire, de République centrafricaine et de Syrie vivent à Nouakchott et à Nouadhibou.
 
L’UNHCR mène des actions dans plusieurs domaines d’assistance essentiels dans le camp dont la protection,  l’éducation primaire, la distribution de nourriture et de non vivres, le suivi de la nutrition et de la santé, l’accès à l’eau potable et l’assainissement et l’accès aux abris et à l’énergie. 
 
Afin d’accroitre l’autonomisation des réfugiés, l’UNHCR a mis en place des cours d’alphabétisation, des formations professionnelles et la mise à disposition de potagers et d’outils pour le maraichage. Par ailleurs, l’organisation a soutenu et financé plus de 250 projets d’activités génératrices de revenus proposés par les réfugiés depuis 2013. Ces activités incluent la gestion de petites boutiques alimentaires, de boucheries et d’ateliers de couture. 
 
Enfin, plusieurs projets, notamment de réhabilitation d’infrastructures, mis en œuvre par l’UNHCR dans les villages autour du camp permettent de promouvoir la coexistence pacifique entre la population d’accueil et les réfugiés. 
 
« Les conditions de vie dans le camp de Mberra se sont nettement améliorées depuis 2012. Nous avons réussi à atteindre les standards humanitaires dans les secteurs les plus critiques tels que la nutrition, la santé et l’accès à l’eau potable et j’aimerais remercier les autorités mauritaniennes, les agences des nations unies partenaires de l’UNHCR et les organisations non-gouvernementales, sans qui ces progrès n’auraient pas été possible » a déclaré la Représentante de l’UNHCR en Mauritanie, Mme Ursula Schulze Aboubacar.
 
Dans le contexte actuel où près de 400 nouveaux réfugiés  maliens ont rejoint la Mauritanie depuis la fin avril 2015, l’UNHCR et ses partenaires ne prennent pas  ces progrès comme des acquis et continuent à renforcer les services et les infrastructures dans le camp pour garantir des résultats durables. « Les arrivées de ces dernières semaines en Mauritanie montrent bien que nous devons rester mobilisés afin d’anticiper et de répondre rapidement à tout nouvel afflux » a ajouté Mme Schulze Aboubacar.
 
Contact : Sebastien Laroze Barrit- Associate Reporting Officer UNHCR Mauritanie
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire