Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Hausse attendue des prix des produits alimentaires dans le monde


Actualité
Jeudi 13 Juin 2013 - 13:30

La hausse des prix des produits alimentaires mondiaux pourrait atteindre 40 %, estiment les auteurs du rapport « Perspectives agricoles 2013-2022 ».


Hausse attendue des prix des produits alimentaires dans le monde

Selon les experts de l’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), dans les dix ans à venir les prix des produits agricoles vont dépasser les prix moyens historiques. Le ralentissement de la production en est la cause principale. Selon les données des analystes onusiens, la hausse de la production agricole mondiale sera d’environ 1,5 % par an alors que pendant dix dernières années ce chiffre était d’au moins 2 %.

Ce recul est dû à l’épuisement des ressources naturelles, lit-on dans le rapport. Les changements climatiques et l’agriculture extensive peuvent transformer les terres fertiles en un vrai désert. Le souci des produits alimentaires doit commencer par la sollicitude envers les terres et leur fertilité, explique Dmitri Khomiakov, professeur à l’Université d’Etat de Moscou.

« 97 % des aliments proviennent de l’agriculture alors que seulement 3 % nous sont fournis par la mer : le poisson, les fruits de mer et les algues comestibles. Evidemment, les ressources de la terre ne sont pas inépuisables. Mais à l’heure actuelle on produit assez pour satisfaire les besoins d’une population de six milliards et demi d’individus. On peut dire avec certitude qu’on pourra nourrir 10 milliards de personnes, voire plus ».

La hausse des prix des produits alimentaires est un problème grave pour les consommateurs, surtout dans les pays pauvres. Cependant, les prix élevés attirent les investisseurs et les agriculteurs doivent apprendre à en profiter, explique Andreï Sizov, directeur général du centre analytique SovEkon.

« Les prix élevés soutiennent non seulement les producteurs mais aussi favorisent les investissements dans le perfectionnement des technologies agricoles et la culture de nouvelles semences, c’est-à-dire tout ce que est censé permettre de nourrir les gens dans le monde ».

Le rapport mentionne par ailleurs que la hausse des prix la plus importante est attendue en Europe de l’Ouest, en Asie centrale et en Amérique Latine, ce qui est lié à la croissance de la démographie dans ces régions, mais aussi à la hausse des revenus, à l’urbanisation et aux changements dans les habitudes alimentaires des individus. T

Source: alterinfo
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires