Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Hanine Boughaleb : «Nouadhibou n’a encore rien gagné»


Sport
Dimanche 9 Juin 2013 - 20:09

Après avoir récupéré la première place en championnat à trois journées de la fin, le FC Nouadhibou a validé hier son ticket pour les Quarts de finale de la Coupe Nationale. Les Oranges semblent insatiables et démontrent leurs grandes ambitions tout en restant très mesurés, à l’image du Président délégué du club, Hanine Boughaleb.


Autres articles
Hanine Boughaleb : «Nouadhibou n’a encore rien gagné»
À trois journées du terme, le FC Nouadhibou a réussi à chiper la première place au nez et à la barbe de l’ACS Ksar. Le club Orange est désormais en position de force pour décrocher un titre qui lui a échappé la saison dernière. Mais le championnat n’est vraisemblablement pas le seul objectif des Stéphanois qui viennent d’arracher leur qualification pour les Quarts de finale de la Coupe Nationale.

Boughaleb « L’équipe a du caractère »

À l’issue d’un match âprement disputé contre l'ASC Tidjikja, les partenaires de Yacoub Fall ont renversé une situation qui était pourtant mal embarquée. Contacté par Maurifoot, le Président délégué du FC Nouadhibou, Hanine Boughaleb, s’est exprimé au sujet de la rencontre et de la fin de saison de son club. « Cette victoire contre Tidjikja montre que l'équipe a du caractère. Pour le moment, nous n’avons encore rien gagné, nous venons juste de passer un tour de Coupe. En championnat, nous n’avons qu'un point d'avance sur le deuxième et il reste encore trois matches. Il va falloir prendre les rencontres les unes après les autres et rester très concentré sur nos objectifs, à savoir jouer le haut du tableau et aller le plus loin possible en coupe » a-t-il expliqué.

« La Locomotive du football Mauritanien »

Pour le moment, Boughaleb ne se voit pas encore champion, et préfère rester très prudent « si nous terminons premiers nous auront fait mieux que la saison dernière. Nous n’en sommes pas encore là, mais si ça arrive, nous aurions gagné deux titres en 3 ans. C’est un juste retour des choses. Nouadhibou voudrait être la locomotive du football mauritanien et pour cela il lui faut tout le temps jouer les premiers rôles » a confié l’homme à tout faire du club Orange. Poursuivant, il a affirmé que son équipe se projetait déjà vers l’avenir en s’appuyant sur une même base « l'idée est de construire quelque chose de solide sur la durée. À part le coach et Wilfried Yessoh, presque tous les autres étaient au club l'année dernière. Certaines personnes disent que le FC Nouadhibou a plus de moyens financiers que les autres clubs, donc c’est tout a fait légitime qu’il gagne le championnat. À cela, je réponds que c’est faux ! Plusieurs clubs ont le même budget que nous, mais ce qui fait la différence c'est le sérieux, le travail et la bonne gestion. Il n’y a pas de secret. »

En conclusion, Boughaleb a regretté l’attitude et la suspension d’une année d’Abdoulaye Gaye dit Palaye, « c’est vraiment dommage car c’est un joueur pétri de talent. Il est surtout très important pour l'équipe nationale. » Nouadhibou se rendra à Nouakchott pour y affronter l’AS Police, le samedi 08 juin, pour le compte de la 24e journée.

Source:Maurifoot
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire