Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Hamza : pourquoi l’I.G.E ne rend-t-elle jamais public son rapport annuel ?


A.O.S.A
Lundi 15 Juillet 2013 - 15:23


Hamza : pourquoi l’I.G.E ne rend-t-elle jamais public son rapport annuel ?
Qu’attend l’IGE pour rendre fonctionnel son site afin que le citoyen lambda puisse savoir ce qu’il y a à savoir vu que les tribunaux sont bien censés publier les décisions de justice ? On aimerait bien avoir aussi le rapport annuel de l’IGE ou les enquêtes doivent-elle atterrir chez le PM et le Président qui doit lui décider quand sévir ou non ? Pourquoi tous ces mystères ?

 
Quant à la CU.N qui rend public le circuit administratif qui a validé ses comptes à tous les niveaux de l’administration : de toute façon, les statuts de l’IGE permettent la « contradiction » comme ailleurs heureusement dès qu’il s’agit d’une enquête. Vous avez donc le droit après le rapport provisoire de vous expliquer ; ensuite l’IGE émettra le rapport définitif. Qu’en est-il à cette heure ? S’agit-il déjà du rapport définitif ? Pour le reste ce mode de défense n’arrange rien car tous ceux qui ont validé ce budget peuvent être tenus pour complices. Par contre si vous voulez la transparence totale et prendre l’opinion publique à témoin, il faut publier la destination des 350 millions sans citer de nom quand seulement il s’agit de malades car pour le reste ce ne doit pas être un mystère.
 
Quant à monsieur Hamza opposant responsable au pouvoir : qui peut être surpris qu’il ait des comptes présentables ? Pour tenir les discours qu’il tient à propos de l’administration qui lui met des bâtons dans les roues à tous les niveaux, qui l’empêche d’investir pour développer la ville car on lui refuse les autorisations quand on ne fait pas mal à sa place des choses qui relèvent des prérogatives de la CUN, quand cerise sur le gâteau, il accumule médaille sur médaille venant de plusieurs pays d’ici et d’ailleurs, quand il est apprécié par ses pairs un peu partout allant jusqu’à siéger avec eux au plus niveau de leurs organisations internationales, quand il déclare 2 milliards d’excédant, quand il accuse l’état de prendre illégalement 600 millions dans les comptes de la CUN, comment parler et agir de la sorte en craignant la moindre visite de l’IGE qui plus d’une fois a servi de prétexte aux règlements de comptes du pouvoir car toutes les enquêtes n’aboutissent pas, ce qui ne veut pas dire que ceux qui subissent les règlements de comptes soient innocents...
 
C’est impossible que les comptes de l’opposant ne soient pas présentables. Là où il peut y avoir matière à méditation c’est savoir si les sommes allouées ici et là n’étaient pas gonflées à l’occasion car si monsieur Hamza ne s’est jamais servi de la CUN pour son compte d’homme d’affaires, son entourage alors c’est que ce monsieur est une perle rare car des gens comme lui ne restent pas longtemps au sommet de tant d’argent car s’ils ne graissent pas, la base n’en veut pas longtemps à moins d’être à son image et s’ils se servent ils ne peuvent rester longtemps opposants ici.
 
De deux choses l’une ou Hamza est d’une pureté cristalline auquel cas tous ceux qui ont validé les comptes aussi, ou Hamza ne l’est pas auquel cas sa seule chance de s’en sortir c’est d’avoir suffisamment graissé de pattes ici et là comme un célèbre mécène en exil de sorte que dès qu’on les accuse, de partout c’est l'unanimité des chants criant au règlement de comptes.

lire la suite...

chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires