Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Grève à la MCM : la CGTM exige le respect du droit des salariés à la négociation


Actu Mauritanie
Lundi 22 Septembre 2014 - 17:25

La Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM) dénonce, dans un communiqué de presse, « l’attitude irresponsable de la direction de la MCM susceptible de porter atteinte au droit de travailleurs à la négociation, droit reconnu par le code du travail et les conventions internationales ».


Grève à la MCM : la CGTM exige le respect du droit des salariés à la négociation
Depuis près de trois semaines, les travailleurs de la société ‘’Mauritanian Copper Mine’’ (MCM) observent une grève pour exiger la satisfaction de leurs revendications légitimes dont les principales sont : " l’augmentation de salaires, celle des gratifications des fêtes, l’instauration d’une prime de 13e mois et le paiement d’un bonus correspondant à quatre mois de salaires". La direction de l’entreprise, qui a déjà pris l’engagement ferme de satisfaire les revendications des travailleurs avant la fin du mois d’Août 2014, "n’affiche désormais aucune réelle volonté de trouver une solution consensuelle qui pourrait mettre fin à la grève", s'indignent les travailleurs.

Selon la CGTM, le directeur de la société a informé l’inspecteur régional du travail le mercredi dernier qu’il attend des instructions à ce sujet de ses supérieurs avant de revenir le jeudi pour lui confirmer que la société ne compte pas négocier avec les délégués du personnel apposant ainsi une fin de non recevoir aux efforts de facilitation menés par l’inspecteur du travail. Entre-temps, la société canadienne First Quantum Mineral , société mère de MCM a décidé de suspendre les travaux au niveau de la Mine de Guelb Moghrein jusqu’à nouvel ordre.

Face à cette situation, la CGTM estime que « l’attitude de la direction de la MCM et sa société mère First Quantum Mineral constitue une violation notoire de la Convention de l’OIT N° 98 sur le droit d’organisation et de négociation collective ainsi que les principes directeurs de l’OCDE à l’intention des entreprises multinationales ».

La centrale dirigée par Nahah «exprime son plein soutien et sa solidarité agissante aux travailleurs de la MCM en grève pour l’obtention de leurs revendications légitimes et appelle tous les travailleurs de Mauritanie à soutenir la lutte de travailleurs de la MCM ».

Enfin, la CGTM invite le Gouvernement mauritanien à prendre des mesures d’urgence pour dénoncer la convention d’établissement avec la MCM et chercher un partenaire crédible capable d’assurer une exploitation de la Mine en vertu d’un contrat plus juste, plus équitable et mutuellement bénéfique pour tous.

Source:Lecalame
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires