Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Gouvernement d'union nationale probable : qui partira , qui partira pas !


Tribunes
Dimanche 29 Mars 2015 - 16:35


Brahim Ould M’barek
Brahim Ould M’barek
Ministre du développement rural, monsieur Brahim Ould M’barek Ould Mohamed El Moctar , avec son nom kilométrique aura beau suivi le président de la république comme son ombre , durant son périple au Hodh , mais il n’ a aucune chance de rester au gouvernement d’ union nationale en cas de dialogue concluant ! 

C’est l’émir qui a refusé d’être mêlé à la promotion des ânes en chine pour ne pas ternir l’image de la famille émirale d’ Ehel Essoueydahmed à laquelle il appartient ! 

SNIMar à l’instar de nombreux membres du cabinet de Yahya Ould Hademine (lui-même SNIMar ) , il ne sera déboulonné qu’à la faveur du tout prochain gouvernement d’entente !
 

Nani Ould Echrouga
Nani Ould Echrouga
Le ministre des pêches, monsieur Nani Ould Echrouga , qui est un technicien à tous les sens du terme peut survivre à ce nettoyage ! Banquier d’abord, puis directeur de cabinet du premier ministre, puis président de l’autorité de régulation, il aura touché à toutes les politiques économiques et monétaires du pays !

Etre ministre des pêches n’ est pas facile par les temps qui courent , car ce département est un fief des mafias nationales et internationales , et le détenteur de ce poste ne dort pas facilement la nuit … Nanni commence à déguster son premier baptême de feu avec la conclusion imminente de l’ accord de pêche entre la Mauritanie et l’ UE ! 

 

Diallo Amadou Bathia
Diallo Amadou Bathia
Le ministre de la défense, monsieur Diallo Amadou Bathia est le deuxième ministre de la défense négro-mauritanien depuis l’indépendance, après Sidi Mohamed Diagana ! Rien ne milite en faveur de son départ du gouvernement d’union nationale !  

Brillant administrateur civil première classe, il a occupé des postes très importants à la primature, comme SG du gouvernement et conseiller chargé de mission !  Avec lui, le Gorgol tire  sa part importante du gâteau et il le mérite bien ! Il s’agit d’un choix judicieux … 


 

Gouvernement d'union nationale probable : qui partira , qui partira pas !
Mais le Guidimagha perd avec Amedi Camara , le ministre de l’ environnement spécialiste des hauts et des bas : ministre des finances , puis ministre délégué !

Sa cote en bourse est montée, tout comme par hasard, avec la campagne anti-poubelle supervisée par le président de la république … Bientôt on lui réveillera l’affaire de la commission versée par Tasiast Kinross pour la validation complaisante  de l’impact du cyanure sur l’environnement en Mauritanie ! Il risque de partir bien avant le gouvernement d’union nationale !    


 


A suivre ....

Source: LTV
Noorinfo


              


1.Posté par Debellahi Abdeljelil le 29/03/2015 18:55
(1) Il n y plus de ministère du "développement rural", mais un ministère de l'agriculture et un autre de l’élevage;
(2) Diallo Bathia n'est pas du Gorgol. Il est du Boghé.
(3) Rien ne justifie un gouvernement d'union nationale;
(4) Avancer des rumeurs telles que celles-ci, sans fondements, n'est pas de l'information, mais de l'intox;
(5) Je n'ai rien à voir avec tous les partants, et les hypothétiques entrants;

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter