Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Géostratégie : Le New York Times montre la carte du moyen-orient que les USA "rêvent"


International
Mercredi 2 Octobre 2013 - 16:57

Les États-Unis d’Amérique réapprennent aux peuples du Moyen Orient la nouvelle géographie de leur région en publiant dans les colonnes de New York Times une “nouvelle carte de la région”. Le Moyen Orient rêvé par les Etats-Unis est composé de 14 pays issus de la dislocation de 5 pays le composant à l’origine.


Géostratégie : Le New York Times montre la carte du moyen-orient que les USA "rêvent"
Suivant donc les stratèges américains, “la Syrie se divisera au moins en trois entités, selon les divisions ethno-confessionnelles. Les trois entités auront respectivement une identité alaouite, kurde et sunnite. Les alaouites contrôleront, fidèles à la tradition en vigueur depuis des décennies les régions côtières de la Syrie. Les kurdes syriens s’en sépareront pour rallier avec les kurdes irakiens. L’entité sunnite pourrait aussi faire sécession du reste de la Syrie et se fusionner avec les provinces sunnites irakiennes”.
 
Le journal s’intéresse ensuite à l’Irak à proprement parler : ” les kurdes du nord de l’Irak rejoindront les kurdes syriens. Les sunnites du centre de l’Irak se rallieront aux sunnites syriens et le sud de l’Irak sera exclusivement chiite”.
 
Mais le journal n’oublie pas non plus la Libye qu’il place au cœur du Moyen Orient à naitre(!!!) : ” En raison des rivalités régionales et tribales très intenses n la Libye peu se diviser en deux entités historiques , Tripolitaine et Cyrénaïque avec un troisième pays , Fezzan”.
 
Le journal n’oublie évidemment pas l’Arabie saoudite où ” il y a depuis très longtemps des divergences internes (ndlr : depuis que les Etats Unis s’y sont intéressés ) et cette question pourrait en cas du transfert du pouvoir à la prochaine génération des princes des Saoud être résolue. En fait, les divergences tribales, les divergences confessionnelles et les défis économiques menacent l’intégrité territoriale de ce pays”, selon le quotidien américain.
 
NY Times s’intéresse ensuite au Yémen et écrit : ” un référendum aura lieu dans le sud du Yémen et puis ce pays arabe le plus pauvre sera scindé en deux. Une partie ou tout le sud du Yémen pourrait rejoindre l’Arabie Saoudite.”
 
Et le journal finit cette analyse en beauté en annonçant la raison de tous ces changements géographiques et géostratégiques : ” l’Arabie saoudite commerce avec le monde extérieur via la mer et un accès direct à la mer d’Arabie réduira la dépendance de ce pays (gros producteur du pétrole) au Golfe persique et neutralisera en grande partie le pouvoir de nuisance de l’Iran qui menace de fermer le détroit d’Hormuz”. (Irib News)
 
Source : Irib News
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire