Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Génocide à ciel ouvert en territoire Mzab en Algérie


Société
Jeudi 9 Juillet 2015 - 12:00

Les nouvelles en provenance du Sud algérien sont plus qu'alarmantes et interpellent au plus haut point la communauté internationale et les organisations des Droits de l'Homme qui se doivent de réagir avec célérité pour stopper le bain de sang.


En effet, les villes de Ghardaïa, mais également de Gerrara, Berriane, At Mlichet, At Bounour, At Isgéne et Tadjinint, des villes millénaires du M'Zab, sont le théâtre d'une épuration ethnique dans toute sa violence et son inhumanité.
 
Les violences ciblent la communauté Mozabite (berbère) de cette région du Sud Algérien riche en pétrole et en gaz que la communauté Chaâmbas (arabes), aidée par les responsables algériens, veut exproprier de leurs terres ancestrales.
 
En deux jours d'affrontements, les 200 000 Mozabites d'Algérie ont subi une répression des plus féroce de la part des forces de sécurité algérienne venues en grand nombre prêter main forte aux Chaâmbas. Le bilan est très lourd. A la date du 08 juillet 2015, il serait de plus de 30 morts et d'environ 300 blessés.
 
Des informations circulent selon lesquelles, durant leurs opérations anti-Mozabites, les Chaâmbas étaient épaulés par des terroristes de DAESH qui n'ont pas hésité à brûler vif un jeune enfant, à lapider en public des citoyens et à détruire les maisons, véhicules et commerces des Mozabites.
 
En clair, la communauté Mozabite d'Algérie est aujourd'hui, 08 juillet 2015, la cible d'une véritable carnage orchestré par les responsables algériens ; un génocide en bonne et due forme qui a pour objectif de la rayer définitivement de la carte algérienne et, par delà, terrestre.
 
Même à Alger, un rassemblement pacifique de Mozabites a été atrocement réprimé par la police, ce 08 juillet 2015, en face de la Grande Poste ; une répression aveugle qui n'a pas épargné les badauds de passage et les retraités installés dans le jardin public "Khemisti" tout proche.
 
Pour l'heure les informations sont plus qu'alarmantes, puisque les massacres de Mozabites se poursuivent et que le nombre de victimes augmente de façon exponentielle ; une protection internationale et onusienne est urgente afin d'éviter que les Mozabites d'Algérie soient des victimes ignorées d'une épuration ethnique et de déportation forcée.
 
Starducongo.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter