Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Gendarmerie Nationale : Décentralisation dans le commandement


Actualité
Lundi 11 Février 2013 - 10:13

Les bâtiments de la «Com Zone Est» (Commandement de la zone de l’Est) de la Gendarmerie Nationale ont été inaugurés vendredi 8 février à Aioun par le Ministre de la Défense nationale Ahmedou Ould Idey, et le Général N’Diaga Dieng, chef d’état Major de la Gendarmerie nationale.


Le général Ndiaga Dieng (g), chef de la gendarmerie nationale
Le général Ndiaga Dieng (g), chef de la gendarmerie nationale
La "Com Zone Est " regroupe 12 bureaux, 1 restaurant, 1 cuisine de 6 pièces , 3 dortoirs, 1 maison d’ hôtes de 5 chambres, 1 logement pour le commandant de la Zone, 7 magasins, 1 centre de santé, 1 garage d’une capacité de 20 véhicules et des locaux réservés au bataillon et à la brigade de gendarmerie.

Le commandant de la Zone Est le Colonel Ahmedou Ould Hamdy, a estimé que la création de cette Com Zone consacre la décentralisation au niveau du commandement et renforce l’action régionale et locale des unités en assurant la couverture globale au plan régional.

Selon lui la Com Zone Est dispose de deux escadrons chargés de la défense contre le terrorisme et le crime organisé. Ses compétences s’étendraient sur une aire géographique de 272.700 km2 (Hodhs et Assaba) soit 26% du territoire national avec une population de 944.000 habitants qui représenteraient 37% de la population mauritanienne.

A noter qu’une "Com Zone du Centre " a été inauguré le même jour à Aleg (capitale du Brakna). Elle regroupe les 4 bataillons de la gendarmerie de cette wilaya; en plus de ceux du Tagant; du Gorgol et du Guidimagha , 22 brigades régionales de la gendarmerie et 4 centres permanents répartis entre ces wilaya.

Dans une déclaration faite à la presse le Général Dieng a indiqué que la Come Zone constitue une «structure intermédiaire» dictée par la volonté de consacrer la décentralisation avec des commandants de zones disposant de larges compétences en matière de coordination, de contrôle des unités et d’utilisation des forces mobiles de la Gendarmerie.

«Ce qui leur permet de garantir une organisation adaptée à leur mission de renseignement, de police judiciaire et de sécurité publique» a-t-il ajouté.

Source : Tahalil Hebdo
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires