Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Fusillade au Mali : "Nous ne pouvons pas faire porter aux maliens la responsabilité des faits, mais il faut déterminer les responsables du crime et les traduire en justice", selon Aziz


Actualité
Mercredi 12 Septembre 2012 - 12:35


Autres articles
Fusillade au Mali : "Nous ne pouvons pas faire porter aux maliens la responsabilité des faits, mais il faut déterminer les responsables du crime et les traduire en justice", selon Aziz
Le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz a affirmé au cours d'une déclaration faite à la presse mercredi matin à l'aéroport de Nouakcghott où il a accueilli les corps du groupe des prédicateurs tués au Mali, qu'il faut qu'on détermine les responsables de la tuerie des membres du groupe et présenter les criminels devant un procès juste, écartant le fait d'en faire porter la responsabilité aux maliens, étant donné les circonstances que traverse le Mali actuellement.

Voici le texte intégral de cette déclaration:

" Je présente mes sincères condoléances au peuple mauritanien mais aussi au peuple malien, car parmi les morts figurent des citoyens maliens qui ont été victimes de ce crime odieux perpétré, malheureusement, par une unité de l'armée malienne.
Dans tous les cas, ce crime odieux est le produit des conditions spéciales que connaît le Mali au plan politique et sécuritaire.
En général, les relations de la Mauritanie avec la République soeur du Mali sont bonnes et nous ne voulons pas faire porter aux maliens la responsabilité de ce qui n'est pas en leur pouvoir dans ces conditions spéciales car ils font face à beaucoup de défis. Néanmoins, j'appelle le pouvoir en place dans ce pays à prendre les mesures nécessaires pour résoudre ce problème.

Cela passe, en premier lieu, par la constitution d'une commission indépendante pour enquêter sur ce crime et au sein de laquelle doivent participer des enquêteurs mauritaniens pour faire ressortir la vérité, s'assurer de la transparence et de l'honnétété de cette enquête dont les résultats doivent être portés à la connaissance de parties concernées, en prélude à la présentation des criminels devant un procès juste.

Ce crime odieux, qui a causé la mort de 16 personnes paisibles, qui ne sont pas terroristes, et qui sont porteuses d'un message de fraternité, de paix et de modération et qui ont été traitées d'une manière inappropriée, ne peut être imaginé.
Mais étant donné les conditions dans ce pays et la fragilité de sa sécurité, de telles actes ne sont pas étonnants dans de telles circonstances.

Je présente de nouveau mes condoléances sincères à tous les mauritaniens et au groupe de la prédication et je le remercie pour l'action qu'il mène dans le cadre du message qu'il porte, à savoir le message de fraternité, d'amour et de propagation de l'Islam modéré favorisant le rapprochement entre les peuples, loin de l'extrémisme".

Source: www.ami.mr

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires