Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Football : Quel adversaire pour les Mourabitounes locaux ?


Sport
Dimanche 9 Juin 2013 - 15:46

À l’approche de la double confrontation avec le Sénégal, l’équipe nationale locale de Mauritanie va aborder, dès la fin du championnat, la dernière ligne droite de sa préparation. Les Mourabitounes locaux recherchent activement un sparring-partner, mais lequel ?


Football : Quel adversaire pour les Mourabitounes locaux ?
Après ses deux matches amicaux livrés durant le mois de mai, face à la Libye et l’Algérie, la sélection locale de Mauritanie désire se frotter à un nouvel adversaire pour clore sa préparation. Si les options ne sont pas nombreuses, quelques alternatives s’offrent malgré tout aux protégés de Patrice Neveu.

Neveu « Pour le Niger, ce n’est que partie remise »

Avant d’opter pour la Libye et l’Algérie, plusieurs pistes avaient été étudiées par la FFRIM. Les noms du Niger, du Bénin, du Togo et de la Guinée-Bissau étaient longtemps cités. Interrogé à ce sujet par Maurifoot, le sélectionneur de la Mauritanie avait laissé entendre que la possibilité d’affronter certaines des équipes évoquées était toujours d’actualité « Le Niger n’a pas pu confirmer sa disponibilité pour ces deux dates, mais ce n’est que partie remise ; très prochainement sans doute, les deux pays concluront une rencontre internationale.

Le Togo n’est plus dans la course pour le CHAN de ce fait, ne peut plus à ce jour mettre en place une équipe nationale locale. Ce fut leur réponse. Le Bénin, nous attendons leur retour de proposition. Espérons qu’en Juin ils seront disponibles car pour Mai ce n’était pas le cas. Pour La Guinée Bissau, de leur coté il y’avait une impossibilité de finaliser une rencontre FIFA. »

Le Niger en pôle, la Guinée-Bissau et le Bénin en option

En analysant les propos de Neveu, le Togo est à oublier contrairement au Niger qui serait le mieux placé sur la Short List de la FFRIM. Une hypothèse renforcée par le fait que le Directeur technique de la Fédération Nigérienne était en visite à Nouakchott et il entretient de bonnes relations avec les Fédéraux Mauritaniens. Sans faire la fine bouche, le Mena National serait une opposition intéressante pour les Mourabitounes locaux, bien qu’elle soit moins prestigieuse que les Fennecs d’Algérie.

Les autres pistes mènent au Bénin et à la Guinée-Bissau. La première nation n’était pas disponible en mai, mais pourrait l’être pour juin. Quant à la deuxième, certaines sources rapportent qu’elle serait privilégiée par les décideurs Mauritaniens, par rapport à son aspect lucratif bien plus avantageux. Quelque soit la décision prise, Patrice Neveu a besoin de tester ses hommes avant de défier le Sénégal. Un match amical sera sans doute programmé. Sauf si la FFRIM juge que ce n’est pas nécessaire. Car la Mauritanie ne profitera malheureusement pas de la journée FIFA du 14 juin, et jouer à la fin du mois, une période à laquelle la majorité des joueurs seront en vacances, n'est pas judicieux. Et si rencontre il y’a, les risques de blessures à quelques jours du duel avec les Lions pourraient poser problème. Encore une erreur d’appréciation de la Fédé. Rien d'étonnant…

Source:Maurifoot
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire