Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Football Mauritanien : Triste réalité mystérieuse mais vraie…


Tribunes
Vendredi 11 Mai 2012 - 02:52


Autres articles
Football Mauritanien : Triste réalité mystérieuse mais vraie…
Le public mauritanien se retrouve depuis quelques semaines devant de terribles constats et nous ne sommes tout simplement, pas surpris. Pour commencer, je ne peux que souhaiter un BON COURAGE à tous les militants de ce football qui mènent le combat d’un CHANGEMENT tant attendu. 

Ensuite un BON COURAGE à Patrice Neveu car il en aura besoin… et plein de succès et de réussite dans tout ce qu'il entreprend ou essaye d'entreprendre pour la Mauritanie. Attendons-nous au meilleur comme au pire. Décidément, les vieilles habitudes sont toujours d'actualité dans cette Fédération de Football de la République Islamique de Mauritanie. 

Mes cher(e)s ami(e)s c’est vrai que la vérité blesse, mais c’est la triste réalité de notre football. Pour cela, j’insisterai sur le fait que nous devons avoir un moral de fer pour traverser ce chemin parsemé d'embûches et surtout ne pas "lâcher" car la patience est un tremplin vers la réussite. Tout le monde désire emprunter les chemins les plus courts pour parvenir rapidement au succès recherché.

Tout le monde veut aussi tirer rapidement profit de son travail et de son action, mais il n'est possible d'atteindre le but recherché et de réaliser les projets caressés que si l'on a de la patience. Sans cette qualité humaine, le progrès, le développement et la promotion de notre football resteront chose vaine. Qu'il s'agisse de l'homme ordinaire ou de l'homme inventif et ingénieux doté d'une intelligence et d'une vivacité d’esprit exceptionnel, l'objectif de la réussite de notre football ne pourra se concrétiser que par une attitude de PATIENCE, une VISION réaliste et un COMPORTEMENT pragmatique. 
 
Nous avons tous, ou une majorité, lu la déclaration de M. Patrice Neveu sur Francefootball : "Ahmed Ould Yahya m'a proposé un challenge simple : la qualification en CHAN 2014" ..... Aux grandes âmes les grands challenges.... Personnellement, je dirais que même si le challenge est très simple pour M. Neveu et que derrière ça ne suit pas, le challenge devient autre chose... Mais bon, espérons que ça suit derrière et que ces dirigeants l'accompagneront dignement comme il le faut dans sa mission, il ne doit pas lâcher surtout.
 
Quant à nous, peuple mauritanien, on a pris l'habitude maintenant de vivre ces terribles situations qu’a vécu notre football et qu'est en train de revivre. Si je ne me trompe pas. Mais ces terribles constats n'affecteront nullement notre moral pour baisser les bras. C'est un combat que nous menons depuis bien longtemps et seul la mort nous arrêtera de continuer ce combat entrepris pour le football de notre chère PATRIE. Nous mènerons ce combat jusqu’au bout et nous n'aurons besoin de quiconque pour le continuer ! Ni la fédé, ni le ministère, ni l'état mauritanien.....
 
Parlant de l'énorme travail entrepris bénévolement par l’équipe de Maurifoot, je sais que ce travail dérange beaucoup un président « présidé » et pris en otage par une majorité de son entourage de « campagne électorale ». Donc, visiblement, nous dérangeons et ceci, pour la simple raison, que nous dénonçons toutes les pratiques malsaines qui sévissent au sein du football mauritanien. Et nous continuerons à les dénoncer, que ça leur plaît ou pas, et qu'ils nous conduisent en justice, si ce "n'est que pour ce que nous faisons" car personnellement ce serait un honneur et une fierté de me retrouver derrière les barreaux pour avoir proféré la triste vérité de notre football. Ce football est celui du peuple avant la fédération. Ce football est celui des mauritaniens. Ce football est celui de toute une nation. Ce football a besoin du vrai changement qui n'est pas celui évoqué dans les "campagnes électorales". Et ce changement commence par nous, PEUPLE MAURITANIEN.....
 
Donc il n'est pas question que nous soyons CAPABLE de dénoncer tout ce qu'on voit de nuisible au sein du football mauritanien, quelque soit sa nature, et que nous ne le dénonçons pas.... Ne nous voilons pas la face mes cher(e)s ami(e)s et concitoyen(ne)s, c’est la triste réalité de notre football.
 
- Ce ne sont pas avec des primes de déplacement de 15000 FCFA, équivalent de 7000 ouguiyas, pour les joueurs de l'EQUIPE NATIONALE qu'on aura le CHANGEMENT... C'est catégoriquement inacceptable. Si la fédération n'a pas d'argent, qu'ils ne s'engagent pas c'est tout! « PAS D'ARGENT POUR LES JOUEURS »  est égal à « PAS D'EQUIPE NATIONALE », ils n'ont qu'à se concentrer sur autre chose... Mais je veux bien aussi, qu'on arrête de nous prendre pour des idiots, ignorants ou imbéciles...... car RIEN ne nous échappe au sein de cette fédération. Tout le monde sait bien qu'est ce que nos chers dirigeants ou dirigés font de cet argent! Ces joueurs là, ce sont des pères de famille, s'ils sont devenus footballeurs c'est qu'ils veulent gagner leur vie du football et leurs familles attendent beaucoup d'eux, donc franchement c'est triste et même les joueurs de "centre de formation" ne touchent pas une minable prime pareille. Et avec ça on se dit OUI, on est en train de construire notre équipe nationale et on veut GAGNER. Dans la reconstruction d'un football, ce ne sont pas les travailleurs qui manquent, mais bien les ambitieux et les planificateurs. Les gens qui voient et cherchent loin tout en joignant l'acte à la parole. Ne nous voilons pas la face mes cher(e)s ami(e)s, c'est la vérité, elle blesse mais elle est bonne à dire. Ce n'est pas en se réveillant un bon matin qu'on gagnera sûrement... et c'est vrai que la victoire est belle mais la victoire aime l'effort... On n'évoque pas une victoire sans émouvoir les soldats qui y ont combattu... Ce sont ces joueurs là qui représentent la Mauritanie sur le terrain, sans eux pas de matches... pas de compétition.... et bien évidemment pas de victoire.... Et franchement, je ne sais même pas, comment nos dirigeants ont eu le courage de donner 7000 ouguiyas à un joueur ET DE l'EQUIPE NATIONALE en plus.... Heureusement que ces braves fils de la nation ont refusé de prendre cette somme en avançant « Nous préférons jouer gratuitement et dignement pour notre patrie que de prendre une telle prime ». Que dire d’eux franchement ? Personnellement, je dirais : « FIER D’EUX » car jouer pour la nation est une question de patriotisme et de fierté avant tout. Ces joueurs, ce sont eux les véritables ambassadeurs de cette nation...ce sont eux qui risquent leur vie pour la nation...ce sont eux qui se battent pour arracher la victoire sur le terrain...donc c'est vraiment triste de la part de nos dirigeants….et avec tout ça on se dit bien que nous pouvons espèrer un résultat, une victoire, un changement ou quoi que ce soit....
 
Mais je me demande, si on est vraiment sérieux là ? Qu’attendons-nous au juste ? Des résultats avec des apparences trompeuses ? ou des promesses de changement sans lendemain ? ou des Mourabitounes qualifiés en Coupe du Monde ?.... Mais revenons sur terre mes cher(e)s ami(e)s et posons-nous toutes ces questions… Ne rêvons pas notre changement, vivons-le !
 
Après avoir terminé avec l'histoire des primes de joueurs, je dirais aussi que : 
 
- Ce n'est pas non plus avec les manipulations budgétaires internes faites pour la FIFA….qu'on aura le CHANGEMENT.... 
 
- Ce n'est pas avec des salaires de 150.000 ou de 200.000 um pour nos techniciens locaux qui ont déjà fait leurs preuves….qu'on aura le CHANGEMENT...
 
- Ce n'est pas avec le manque de communication….qu'on aura le CHANGEMENT… Et l'exemple le plus récent est celui d'un simple communiqué annonçant et justifiant l'absence de la Mauritanie en Coupe Arabe, qu’on n’a pas encore vu et qui n'aurait pris plus de 5 minutes pour le faire pourtant. 
 
- Ce n'est pas avec l'option SILENCE envers le peuple….qu'on aura le CHANGEMENT....


- Ce n'est pas avec une conférence de PRESSE programmée dans un premier temps, et annulée au dernier moment... qu'on aura le CHANGEMENT
 
- Ce n’est pas avec des gens qui ne sont jamais dans leurs bureaux à la fédération quand le président est en voyage et, sont tous présents quand il est de retour…qu'on aura le CHANGEMENT....Je me demande bien s’ils travaillent pour le football mauritanien ou pour le président ?


- Ce n'est pas quand il y a une visite d'une délégation de la FIFA, qu'on est sérieux, et quand il n'y a pas de délégation FIFA, c'est comme on veut...... qu'on aura le CHANGEMENT
 
- Ce n'est pas avec le tripotage des listes de joueurs sélectionnés par l’entraîneur national….qu'on aura le CHANGEMENT.... 
 
- Ce n'est pas avec l'improvisation dans le travail.....qu'on aura le CHANGEMENT…
 
- Ce n'est pas avec des délégations de 18 joueurs et DOUZE DIRIGEANTS en déplacement….qu'on aura le CHANGEMENT......
 
- Ce n'est pas avec des chargés de mission qui n’ont aucun rôle à faire au sein de cette fédé, si ce n’est celui de voyager avec l’équipe nationale quand l’occasion se présente….qu'on aura le CHANGEMENT
 
..........................................suite SANS FIN..........................................

 
Bref, je ne terminerai pas tout ça aujourd'hui, ni demain et non plus le lendemain ou le surlendemain.... Mais je dis tout simplement que la "vérité" et la "clarté" des choses n'existent pas chez nos dirigeants. Ils aiment trop le silence et pensent que ce dernier fera l'affaire de tout un peuple. Qu'ils ne peuvent changer ce football en se renfermant sur eux. Mais bon, nous patientons, tout en observant les choses, et personnellement, je ne serai pas surpris de leur sort..... Je les encourage surtout de continuer sur la voie qui leur semble bonne ! Mais que tôt ou tard le voile tombera, et le public les traitera comme leurs prédécesseurs. Et de là-bas, ça sera bien gagné pour eux ....!!!!.... 
 
Cher(e)s ami(e)s et concitoyen(ne)s, pour terminer cet interminable message adressé à toute une Mauritanie que j’espère voir UNIE pour son football, je vous rappelle que la vie est un immense champ de bataille qui s'étend sur toute l'existence et la patience est, dans ce cas l'arme idéale pour maintenir le combat de ce changement. Il nous faut beaucoup de patience car après chaque chute, nous nous relèverons fort et fournirons de nouveaux efforts, plus soutenus, pour enfin triompher. Notre capacité à affronter les problèmes est une chose innée et nous sommes tous tenus de consacrer nos forces à faire face et à affronter tous ces problèmes avec énergie. Les plus grandes victoires et les plus illustres réalisations sont, généralement, obtenues par ceux qui ont la capacité d'analyser les causes des défaites et des échecs et, en conséquence, profiter des toutes ces leçons de la manière la plus positive possible. L'étude des causes de l'échec peut déterminer le "pourquoi" et le "comment" résoudre ceux-ci et ouvrir ainsi à de nouveaux horizons d'espoir et de réussite.
 
Bon courage au PEUPLE mauritanien, Bon courage à tous ceux qui travaillent nuit et jour pour le bien de notre football, Bon courage aux dirigeants, Bon courage à toute la famille sportive, Bon courage à nos techniciens locaux, Bon courage au sélectionneur national. Bref, BON COURAGE A TOUT LE MONDE !
 
………………..Vive une MAURITANIE UNIE pour son football………………..
 
*Message adressé à toute la Mauritanie et signé : JEMAL OULD AHMED SEVIR
 
Et YA RABB, en ce jeudi 10 mai 2012, que DIEU m’envoie en ENFER si j'ai menti dans tout ce que j'ai dit ou si mon message a été  formulé pour des fins personnelles comme certains ont l’habitude de le faire, et souvent en anonymat…
 
SPORTIVEMENT.
JEMAL


Wa SALAM
JEMAL OULD AHMED SEVIR


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter