Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Foot - CAN 2013 : Le Maroc renverse la vapeur


Sport
Dimanche 14 Octobre 2012 - 09:06

Battu (0-2) à l'aller, le Maroc est parvenu à se qualifier pour la phase finale de la CAN après sa victoire sur le Mozambique (4-0) samedi.


Rachid Taoussi, le remplaçant d'Erik Gerets, est fou de joie après la qualification du Maroc pour la CAN. (AFP)
Rachid Taoussi, le remplaçant d'Erik Gerets, est fou de joie après la qualification du Maroc pour la CAN. (AFP)
Les dirigeants marocains avaient décidé de créer un électrochoc au sein de la sélection en évinçant Erik Gerets après la défaite (0-2) au Mozambique le mois dernier, match aller du troisième et dernier tour de qualification pour la CAN 2013. Pour remplacer le Belge, ils avaient décidé de confier les Lions de l'Atlas à Rachid Taoussi, un technicien du cru, jusque-là connu pour un triplé réalisé en 2011 avec le Moghreb de Fès. Après la démonstration des Marocains samedi soir au retour (4-0) dans un stade de Marrakech survolté, force est de constater que la Fédération a gagné son pari.

Barrada, l'homme clé

Pour franchir l'obstacle du Mozambique, à la base modeste 107e nation mondiale, et ne pas manquer le grand rendez-vous du football continental comme en 1996 et 2010, le Maroc a pu s'appuyer sur un Abdelaziz Barrada inspiré : auteur du premier but, sur une tête décroisée (36e), le milieu de Getafe a provoqué le penalty à l'origine du deuxième but (Kharja, 6e3) et par la même l'exclusion du capitaine mozambicain, Hobo Alemiro. Après un début de partie timide face à un adversaire bien organisé au milieu, les Lions de l'Atlas, à 11 contre 10, ont pu poser leur empreinte sur la rencontre. Ils ont aussi bénéficié de circonstances à nouveau favorables avec la sortie sur blessure à la 72e du gardien adverse, Rafael Joaa Kapango.

Scènes de liesse dans les rues

La délivrance est venue à la 84e minute d'un nouveau but de la tête, cette fois de Youssef El-Arabi. Les 45.000 spectateurs du nouveau grand stade de Marrakech pouvaient alors exulter. Sur un ultime contre, dans le temps additionnel, Nordin Amrabat a clôturé la marque d'une frappe croisée. Taoussi pouvait rendre hommage au public. «Cette victoire, c'est vous qui l'avez construite, Allah Akbar! (Dieu est grand)», a-t-il répété à trois reprises. D milliers de Marocains sont descendus dans les rues pour célébrer la qualification de leur équipe pour l'Afrique du Sud.

Avec AFP
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire