Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Flam : le hakem de Nouakchott ignore-t-il que la persécution est pire que le meurtre ?


A.O.S.A
Jeudi 28 Août 2014 - 20:29


Flam : le hakem de Nouakchott ignore-t-il que la persécution est pire que le meurtre ?
C’est pourtant écrit dans le coran S2/V217. C’est logique car le meurtre fait cesser les souffrances terrestres et envoie la victime au ciel chez le Créateur qui en dispose à sa guise quand la persécution retient sur terre au milieu de la douleur. Le chef de l’Etat a placé son second mandat sous le signe de l’unité nationale et pour cela il a fait quelques gestes forts dont le moindre est de désavouer l’ancien ambassadeur de Mauritanie à Paris, un maure pourtant proche de la famille du chef de l’Etat pour mettre à sa place un négro-mauritanien qui a réglé le problème dû à la nécessité d’apporter une carte de séjour pour être enrôlé.
 
Nous croyions enfin à une forme d’apaisement, de main tendue pour en finir avec les petites persécutions lamentables qui ne font qu’envenimer l’atmosphère gratuitement sans jamais laisser les morts dormir en paix comme si de génération en génération, de régime en régime, on allait devoir toujours entendre les négro-mauritaniens se plaindre, preuve à l’appui, de persécutions.
 
Soit le passif, la haine sanglante contre les Flam est réglée ou apaisée de bonne foi auquel cas il faut donner à ces gens les récépissés qu’il faut à leur organisation comme ils ont déjà reçu le droit de s’enrôler après 23 ans d’exil qui leur a permis pour beaucoup de prendre une nationalité étrangère pour survivre, soit leur faire un procès maintenant qu’ils sont sur place et les enfermer ou les déporter de nouveau. En tout cas, ce n’est plus supportable pour personne ces persécutions car il n’y a pas d’autre mot.
 
Alors qu’un ancien conseiller limogé pour des propos gravissimes hors la loi faisant l’apologie de pratiques esclavagistes a été nommé ministre des affaires islamiques et de l’enseignement originel, alors que Birame, l’indésirable président de l’IRA, organisation non reconnue non plus, a bénéficié du soutien de conseillers du parti au pouvoir pour se présenter à l’élection présidentielle, alors que les frères musulmans section RIM ont pu organiser leur congrès en Mauritanie avec la bénédiction du pouvoir avant de les menacer quand l’Arabie Saoudite les déclara terroristes sans oser interdire leur parti, voilà qu’on interdit aux Flam d’organiser leur congrès, après en avoir reçu l’autorisation, sous prétexte que l’Etat ne reconnaît pas l’organisation.
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires