Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Fin de règne en Ukraine : le président Ianoukovitch destitué, Ioulia Timochenko libérée


International
Samedi 22 Février 2014 - 17:54

Le parlement ukrainien a voté ce samedi la destitution du président Ianoukovitch car celui-ci « ne remplit plus ses fonctions » et annoncé une élection présidentielle le 25 mai prochain. Viktor Ianoukovitch aurait essayé de prendre un avion pour la Russie, selon le président du Parlement, cité par l’AFP en fin d’après-midi. A Kiev, les opposants ont pris le contrôle du bâtiment présidentiel et de sa résidence.


Des manifestants devant le Parlement le 22 février. | AP/Darko Bandic
Des manifestants devant le Parlement le 22 février. | AP/Darko Bandic
Autres articles

Quelques heures plus tôt, Ianoukovitch avait dénoncé un coup d’Etat à la télévision.

La Pologne en soutien du parlement

La situation est extrêmement confuse car plusieurs responsables politiques des régions pro-russes de l’est et du sud de l’Ukraine avaient remis en cause vendredi la « légitimité » du Parlement ukrainien, estimant qu’il travaille actuellement « sous la menace des armes ».

« Les événements des derniers jours dans la capitale ukrainienne ont conduit à la paralysie du pouvoir central et à la déstabilisation de la situation au gouvernement. »

La Pologne, qui joue un rôle clef dans la crise, a estimé, via son ministre des Affaires étrangères, que les événements de Kiev ne constituaient pas un coup d’Etat :

« Les bâtiments gouvernementaux ont été abandonnés. Le président du Conseil élu légalement. Le président Ianoukovitch a 24 heures pour signer l’entrée en vigueur de la Constitution de 2004. »

La Russie, via son ministère des Affaire étrangères, dénonce elle l’attitude de l’opposition ukrainienne :

« L’opposition n’a non seulement pas rempli une seule de ses obligations mais avance de nouvelles exigences, se soumettant aux extrémistes armés et aux pillards dont les actes constituent une menace directe pour la souveraineté et l’ordre constitutionnel de l’Ukraine. »

Ioulia Timochenko libre

Signe d’un nouvelle ère, l’opposante ukrainienne Ioulia Timochenko enfermée depuis trente mois pour « abus de pouvoir », est sortie de prison selon l’AFP et Reuters. Les députés ukrainiens avaient voté sa libération samedi matin. Elle serait en route pour Kiev selon le fil Twitter de l’opposition. Première apparition sur les écrans, en fauteuil roulant et en tresses blondes :

« La dictature est tombée non grâce aux hommes politiques et aux diplomates, mais grâce aux gens qui sont sortis dans la rue, qui ont réussi à protéger leurs familles et leur pays ».

Source : Rue89

Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire