Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Fin d’année au Lycée militaire


Vu de Mauritanie par MFO
Samedi 27 Juillet 2013 - 22:20

J’ai été invité à la cérémonie de fin d‘année du Lycée militaire qui s’est déroulée sous la présidence du Général de Division Mohamed Ould Ghazwani, chef d’Etat Major général des Armées et en présence des principaux chefs de corps. C’était la première fois que j’assistais à une pareille cérémonie.


Fin d’année au Lycée militaire
Ce qui frappe d’abord ce sont les moyennes et les taux de réussite qui sont de 100% aux dernières épreuves du Baccalauréat séries scientifiques (Mathématiques et Sciences naturelles), et 100% aussi au niveau du Brevet de fin d’études secondaires. A l’intérieur de l’établissement, seuls six élèves ont été renvoyés pour insuffisance de travail, selon le directeur du Lycée, le colonel Mohamed Lemine Ould Hamma Khattar.

Dans son allocution à l’occasion, le colonel Ould Hamma Khattar a précisé que 288 élèves suivent les cours dans l’établissement. Ces cours sont dispensés par 37 professeurs dont certains détachés par le ministère et d’autres sous contrat local. Les élèves sont encadrés par 28 sous-officiers. Le programme est le même que celui de l’école publique mauritanienne. Avec cependant un volet formation militaire qui vise à imposer la discipline à tous.

La moyenne exigée est de 12/20 : près de 54% des admis au passage en classes supérieures ont des moyennes dépassant 14/20. Ce qui donne une idée de la qualité de l’enseignement et de l’acquisition du savoir qui est un grand défi ailleurs.
Grâce au concours de la Coopération française, un projet dit «Sankoré» a été lancé depuis quelques semaines. Ce projet d’enseignement à distance ouvrira de nouvelles perspectives devant les élèves et les enseignants. Il est basé sur l’utilisation maximale des nouvelles technologies de l’information.

Dans l’immédiat, l’administration du Lycée envisage la tenue de deux ateliers-séminaires pendant les vacances. Le premier est destiné à créer un cadre d’échanges entre le corps enseignant du Lycée et celui du public. Une sorte d’échanges d’expériences pour améliorer les performances.

Le second séminaire est destiné à développer les capacités du corps enseignant du Lycée lui-même.
Le Lycée militaire est destiné à favoriser l’émergence d’un enseignement de qualité au profit des jeunes Mauritaniens. Après le baccalauréat, les admis peuvent choisir librement de faire ou non une carrière militaire. Il pourrait être l’embryon d’une école de troupes qu’on élargirait aux enfants démunis et ayant des prédispositions avérées à suivre un enseignement de qualité.

Pour ce faire, la direction devrait peut-être démarcher les écoles des banlieues des villes, des villages et campements de l’intérieur pour reprendre les meilleurs et leur permettre de suivre un cursus d’excellence. Comme font déjà les Turcs de l’école Bourj el Ilm qui récupèrent ainsi les meilleurs de nos écoliers pour leur faire subir un cursus à la turque.

Mohamed Fall Ould Oumere
oumeir.blogspot.com
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter