Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Faits divers de l'Authentique du 30 novembre 2015


Société
Mercredi 2 Décembre 2015 - 06:00

Selon des informations en provenance de Fdérick, les résultats de l’autopsie sur le corps de l’enfant de 7 ans tué ont confirmé les informations selon lesquelless le gosse a été sodomisé par son bourreau avant d’être tué (...) ccusée d’adultère et poursuivie par une meute d’enfants et de femmes dans les rues d’Atar, la jeune Vatimetou 20 ans a failli y laisser sa peau (...)


Faits divers de l'Authentique du 30 novembre 2015
Faits divers de l'Authentique du 30 novembre 2015
Un enfant de 7 ans tués à Fdérick : Résultats de l’autopsie

Selon des informations en provenance de Fdérick, les résultats de l’autopsie sur le corps de l’enfant de 7 ans tué il y a quelques jours, ont confirmé les informations selon lesquels le gosse a été sodomisé par son bourreau avant d’être tué.

Ce crime odieux avait soulevé une vague d’indignation dans ce département relevant de la Wilaya du Tiris Zemmour, jadis connu pour son calme et sa sécurité. Une marche avait été initiée par les habitants qui comptaient rejoindre la capitale régionale, Zouerate à pied.
 
L’objectif était d’attirer l’attention de l’opinion publique nationale et les autorités administratives locales sur la détérioration du climat de sécurité dans la cité. Ils exigeaient également l’identification de l’auteur du crime et sa condamnation à la peine la plus sévère.

Seulement cette marche de 30 kilomètres qui était prévue a été stoppée net à quelques kilomètres par les forces de l’ordre qui ont dispersé les manifestants à coups de matraques et de grenades lacrymogène.
 
Elle échangeait des salutations avec un jeune de ses connaissances et fut lapidée à Atar

Accusée d’adultère et poursuivie par une meute d’enfants et de femmes dans les rues d’Atar, la jeune Vatimetou 20 ans a failli y laisser sa peau n’eût été des personnes qui la connaissaient et qui l’aidèrent à s’échapper à la lapidation dans un quartier populaire de la capitale de l’Adrar. Le jeune homme avec lequel elle échangeait des salutations aurait été lui grièvement blessé et conduit à l’hôpital.
 
Plusieurs jours après l’incident et son traitement par la presse locale, la jeune fille revient sur cette histoire. Elle raconte avoir quitté le domicile de ses grands parents dans le quartier de « Lemheïreth. Elle se rendait à un mariage dans un autre quartier, celui de Thala.

Il était 16 heures. En cours de route, elle rencontre un jeune qu’elle avait connu à Akjoujt. Pendant qu’ils échangeaient des banalités, debout dans la rue, passe une certaine Mini Mint Mantili qui lui demanda ce qu’elle faisait là, avant de la traiter de « sale p… ».
 
La jeune fille déclara n’avoir pas accordé de l’intérêt à ses insultes et continua à dévisser avec le jeune homme. C’est alors que la nommé Mini ameuta des gosses qui jouaient non loin de là en leur lançant « c’est une fille de mauvaises mœurs, lapidez-la ! » Les gosses se mirent à jeter des pierres sur la jeune fille et le jeune homme qui se mirent à courir pour échapper à la pluie de grêle.

D’autres personnes se mêlèrent à la lapidation. Le jeune homme blessé sera acheminé à l’hôpital par certaines personnes présentes alors que la fille sera sauvéee in extremis par des connaissances avant d’être draguée à la police. Entendu sur les faits et après ses explications, elle fut relâchée.

Aujourd’hui, souligne-t-elle, une plainte a été déposée par sa famille contre la nommée Mini, celle qui est à l’origine de son drame et de la diffamation dont elle fait l’objet par presse interposée.
 
Le maire de Zouerate vandalisé

Des cambrioleurs se seraient introduits à l’aube, hier mardi 24 novembre, dans le bureau du maire-milliardaire de Zouerate, Cheikh Baya. D’après les premiers résultats de l’enquête, les voleurs cherchaient du liquide.

Aussi, après avoir mis le bureau du maire sans dessus dessous, ils auraient laissé intact le matériel, notamment les unités informatiques, pour se diriger vers le bureau du Secrétaire général de la mairie et le chef de services à l’action culturelle. N’ayant pas trouvé de l’argent frais qu’ils croyaient pouvoir trouver sur place, ils seraient repartis sans rien emporter. Des recherches sont en cours pour les identifier.
 
MOMS
lauthentic.info
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter