Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Expo maître M.A a encore frappé !


A.O.S.A
Mercredi 11 Janvier 2012 - 17:24


Expo maître M.A a encore frappé !
Mais où sont passés les amis des arts plastiques mauritaniens ? Pour écouter des conférences sur le terrorisme, le tout-nouakchott s’invite à l’institut français mais pour voir le travail des grands maîtres, c’est devenu tout autre chose ! Pourtant, on se souvient d’un engouement sans précédent qui a duré 5 ans. La parenthèse 2005- 2010 fut enchantée ! En plus des grands collectionneurs mauritaniens comme Abdallahi Ould Mohamed Vall qui me fit découvrir les artistes mauritaniens, ou Bah Ould Saleck, maître Bal et quelques autres qui ne rataient jamais une expo et faisaient le bonheur des artistes, on trouvait aussi, à cette époque, tout un monde de néophytes qui venait s’intéresser au travail des artistes.
 
Les tableaux se vendaient comme des petits pains à des prix atteignant parfois des sommets douteux. Certains vendaient des toiles à 250.000 un quand le moindre élève mystificateur pouvait vendre une croûte à 55.OOO un. Puis, ce fut le déclin, peut-être à cause de la crise. On a été surpris de voir maître Sidi Yahya attirer si peu de monde lors de sa dernière expo.
 
Hier, ce fut de même pour maître Mamadou Anne pourtant son travail fut formidable ! 33 toiles dans le pur style du maître. Pour ceux qui débarquent de Pluton et qui ne connaissent pas Mamadou Anne :
 
 
Pour une fois, vous avez pour chaque toile un mot de l’artiste pour situer son inspiration. Quant aux prix, jamais ils n’ont été si bas pour un grand maître mauritanien de 30 à 60.000 un ! Autant dire incroyable !
 
Pour le reste quelques erreurs ont été commises, ce qui peut justifier le peu d’affluence pour un artiste pareil : œuvres accrochées deux jours avant le vernissage !  Du jamais vu ! Aucune banderole à temps pour annoncer l’événement, c’est une première ! Pas d’invitation personnalisée sans lesquelles certaines personnes ne se déplacent pas. Sans parler des détails qui tuent à savoir accrocher un tableau à même une grille sans tissu ou papier pour mettre en valeur le tableau, c’est là un petit crime mais l’équipe de l’institut est toute nouvelle ; c’est en effet la première fois que le directeur, son assistante et son infographe débarquent ensemble du pays natal ; c’est pas évident, même l’ambassadeur est nouveau ; heureusement qu’il y a l’éminence transparente maître Fourcassier pour compenser le curieux boudage des « officiels » français, amis des arts plastiques mauritaniens.
 
Mention spéciale à maître Kane, directeur du musée national qu’on voit à toutes les expos et qui soutient les artistes comme il peut depuis toujours sans parler de tous les autres qu’on ne peut tous citer notamment madame marième Daddah, birgitte Daddah, maître Hamza, fatimetou mint addel malick  et bien d’autres amis des arts de longue date.

lire la suite, quelques tableaux...
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires