Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Expo Mansour Kébé : tout japonais sans le thé ni le saké !


A.O.S.A
Mercredi 22 Février 2012 - 22:17


Expo Mansour Kébé : tout japonais sans le thé ni le saké !
Deyssane le musée national, malgré tous les efforts de maître Kane, formidable directeur des lieux, on sent que le musée est l’enfant pauvre de la politique culturelle mauritanienne. Une fois, quelques minutes avant l’expo d’une allemande, il n’y avait toujours pas de courant… il a fallu faire venir un groupe électrogène : merci la politique culturelle ! Cette fois, ce fut bissap et beignets secs pour son excellence du Japon… Pourtant maître Kane est l’ami des arts le plus admiré et respecté du monde des arts mauritaniens pour sa disponibilité, ses efforts, son écoute sans parler du reste quand il peut…
 
Merci d’ailleurs au Japon pour ses 5 millions offerts au musée pour divers travaux…
 
Pendant ce temps, aucun officiel de taille du ministère de la culture pour assister au vernissage de cette exposition de Kébé Mansour de retour du Japon… Peut-être parce qu’il n’est pas encore mauritanien… Pourtant quand il a participé au Japon, l’ambassadeur de Mauritanie s’est déplacé avec l’ambassadeur du Sénégal au Japon. Aujourd’hui, aucun ambassadeur pour honorer l’amitié mauritano-sénégalo-japonaise ! Pas même l’ambassadeur du Sénégal !
 
A vue d’œil, l’excellence du Japon semble un personnage simple comme les grands esprits représentant les grandes nations… Pour tout dire, nous sommes partis bien avant lui, il n’était pas là pour faire acte de présence. On a noté comme toujours la présence de madame marième Daddah, toujours à l’heure de tous les arts, le père Bourdais pour la France et pour le Maroc, le ministre plénipotentiaire, comme sa carte l’indique, directeur du centre culturel marocain ; personnage fort sympathique comme bien d’autres amis de l’art présents, on pense notamment aux artistes plasticiens, au directeur du musée bagodine pour les arts de Nouadhibou, à une chercheuse allemande voilée, à la galerie sinaa etc.
 
Quant à l’expo : voici quelques photos pour l’atmosphère. L’idée au départ était de faire une cérémonie de thé mauritano-japonaise ; hélas, l’artiste a découvert un peu tard que la cérémonie du thé japonaise est sacrée ; du moins si on veut faire cautionner la périlleuse entreprise par un ambassadeur japonais dans notre musée national : il ne s’agit pas, au sens moderne, de folklore…
 
Sans thé japonais, ni mauritanien d’ailleurs restaient le bissap excellent et les beignets secs formidables pour accompagner cette expo singulière : c’est du Kébé, le voyage en plus…

voir les photos cliquez ici...

 
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires