Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Etats généraux de l'éducation : Un coup d'épée dans l'eau annoncé


Tribunes
Jeudi 19 Juillet 2012 - 10:26

Si les Etats-généraux de l’éducation sont des assises de réflexion sur le système dans son ensemble en vue de faire un diagnostic complet de la problématique éducative, les résultats qui en découlent ne sont pas forcément les plus appropriés pour apporter les remèdes aux maux qui affectent l’institution scolaire.


Etats généraux de l'éducation : Un coup d'épée dans l'eau annoncé
Annoncés depuis plus d’une année et dotés d’une commission chargée de piloter le processus d’amont en aval, les Etats-généraux ont été lancés le 14 juillet courant soit, quelques semaines après la fin de l’année scolaire.

Les autorités éducatives ont choisi la voie de la décentralisation moins couteuse en termes de moyens financiers et logistique mais pas toujours efficace du point de vue de la rigueur dans la réflexion et la méthode. Cela donne parfois l’impression d’une improvisation faite à la hâte pour expédier des rapports concoctés pour les besoins de l’occasion. La question du système éducatif est si complexe que cela nécessite un travail soigné qui commence par le choix des thèmes à aborder dans une perspective nouvelle et adaptée aux exigences d’un enseignement rationnel .

Or les avis sont nombreux à dire que les assises dont la clôture a lieu ce mardi manquent aussi bien de méthodologie que de compétences suffisantes pour mettre de l’ordre dans les idées et fournir les outils d’analyse en mesure d’ouvrir les balises à un forum d’une aussi grande envergure. Comment trouver les bonnes approches pour innover sans verser dans les mêmes habitudes qui consistent à réduire les Etats-généraux à de simples ateliers de concertations sans vision claire de tous les paramètres et des évolutions du système.

Au-delà de groupes de réflexions thématiques, les Etats-généraux sont un échange d’expérience où les vétérans de l’école, les experts avertis, les hommes de terrain doivent ensemble combiner leurs talents dans un travail à la fois critique, cohérent et applicable. Tels que commencés, les assisses de l’éducation sont une simple réédition du déjà vu sans réelle originalité dans la conception et dans les démarches.

Au final ce sont des recommandations et des ateliers de restitution et de validation qui vont sanctionner les travaux. La mise en œuvre sera l’arbre qui cache la forêt d’une école qui agonise depuis des décennies et dont les grands bâtisseurs sont appartiennent au passé ! En attendant la suite de ce processus gage que les solutions proposées ne seront pas à la hauteur des défis !

Amadou Diarra
Pour le rénovateur
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter