Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Etats généraux de l'éducation : L'APP apporte sa contribution


Société
Jeudi 23 Août 2012 - 11:15

Depuis l’indépendance en 1960, le système éducatif mauritanien n’évolue que par réformes sur des bases d’idéologies politiques. Ce qui n'a jamais permis l’émergence d’un citoyen mauritanien, qui serait culturellement à son aise, dans n’importe quel coin du pays et au sein des différentes communautés nationales. Dans la perspective des états généraux de l’éducation, mes «spécialistes» de l’APP sur la question de l'éducation se sont penchés pendant un mois sur le système éducatif mauritanien et ont ainsi proposé une «réforme en profondeur» de l’enseignement en Mauritanie.


Etats généraux de l'éducation : L'APP apporte sa contribution
Depuis l’indépendance en 1960, le système éducatif mauritanien n’évolue que par à-coups et par réformes d’idéologies politiques. Ce qui ne permet pas du tout la formation du moins l’émergence d’un citoyen mauritanien, qui serait culturellement à son aise, dans n’importe quel coin du pays et au sein des différentes communautés nationales. Pour cause, les «spécialistes» de l’APP sur la question de l'éducation se sont penchés pendant un mois sur le système éducatif mauritanien et ont ainsi proposé une «réforme en profondeur» de l’enseignement en Mauritanie.

Décidément, les hommes politiques de l’APP (Alliance populaire progressiste) ne veulent pas être des spectateurs passifs des événements, qui se déroulent en Mauritanie. Après avoir impuissamment assisté la mort dans l’âme, la «banalisation» de l’initiative du président Messaoud Ould Boulkheir de sortie crise par le président de la république, le Chef de file des progressistes et ses compagnons politiques viennent derechef de se pencher sur le système éducatif mauritanien.

En effet, les «spécialistes» en Enseignement de cette formation politique ont ainsi passé au peigne fin les différentes réformes de 1967, 1973, 1979 et 1999 de ce système. Ils ne sont pas passés par quatre chemins pour faire ce diagnostic sans concession : le bilan des reformes est négatif et catastrophique pour l’enseignement en Mauritanie. Et pour pallier à cette situation catastrophique, les «experts» de l’APP ne se sont pas seulement contentés de le critiquer. Mieux, ils ont remis un document dénommé la «Contribution de l’APP aux Etats Généraux de l’Éducation» aux autorités publiques notamment le président de la République et le Premier-Ministre par l’intermédiaire des membres de la Commission nationale de la Réforme et de l’Education.

Prise en compte des langues nationales

Dans ladite contribution de cette formation politique, l’accent a été mis sur une «réforme en profondeur» du système éducatif mauritanien pour qu’il puisse tenir compte de la nécessité d’introduire les différentes langues nationales du pays du fondamental à l’université. Si l’on en croit les déclarations de nos interlocuteurs, l’introduction de ces langues pourrait facileter l’adaptation de l’enseignement aux réalités mauritaniennes.

Autant dire l’émergence des citoyens conscients et formés, des cadres nouveaux, qui seraient capables de répondre rapidement aux besoins du développement socio-économique de la République Islamique de Mauritanie dans tous les domaines : agricoles, pastorales, halieutiques, miniers et spirituels. A en croire toujours nos interlocuteurs, cette contribution de l’APP a été faite par les cadres du parti, qui ont plusieurs années d’expérience dans le système éducatif mauritanien. Comme pour dire qu’ils sont très bien placés pour déceler les tares et les insuffisances d’un système, qui ne cessent de produire des diplômés qui sont devenus par manque de travail sur le marché mauritanien de l’emploi des «chômeurs qui chôment», comme disait l’autre.

Camara Mamady
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter