Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Etats-Unis : Pamela Geller continue sa campagne de pub islamophobe à Philadelphie


Lu sur le web
Dimanche 5 Avril 2015 - 20:20

Après Washington, New York et San Francisco, Pamela Geller a déposé ses valises à Philadelphie où elle a lancé une campagne anti-musulmane, suscitant l’indignation même au sein de la communauté juive. Mais cette fois, la population s’est levée.


Etats-Unis : Pamela Geller continue sa campagne de pub islamophobe à Philadelphie

« La haine du juif : C’est dans le Coran », voilà les quelques mots qui accompagne une image d’Adolphe Hitler en réunion avec le Grand mufti de Jérusalem, Mohammed Amin al-Husseini.  L’affiche est collée sur les bus  de la Régie des transports du sud-est de la Pennsylvanie, une compagnie de transport public opérante dans cinq comtés de la région de Philadelphie, rapporte IB Times.

Derrière cette campagne anti-musulmans : l’organisation de Pamela Geller, l’Initiative américaine de défense de la liberté (AFDI). 84 bus au total devraient porter cette affiche pendant tout le mois d’avril. D’après la presse américaine, Pamela Geller et son équipe auraient déboursé 30 000 dollars US pour voir leur publicité sur les bus de la ville, après plusieurs autres grandes métropoles américaines à savoir New York, San Francisco et Washington.

Manifestation

Très vite, cette nouvelle offensive islamophobe a suscité l’indignation. Une manifestation a été organisée mardi pour protester contre la campagne haineuse orchestrée par la blogeuse anti-musulmans. « Nous devons élever nos voix contre l’islamophobie qui se propage partout et si rapidement, et à présent sur des bus de la honte », a déclaré  un responsable associatif participant à la marche. D’après lui, diviser les gens en attisant la haine du prochain en raison de sa religion est une démarche « catastrophique ». « Nous devons rester plus que jamais unis dans le respect de nos différences contre les semeurs de chaos »,a-t-il dit.

Au sein de la communauté juive, c’est par voie de communiqué que certains groupes ont réagi, condamnant la campagne de Pamela Geller. Elle « cherche une fois de plus à porter au public son message anti-musulman haineux sous la forme d'annonces payées sur les transports en commun. Ces annonces sont très offensantes », a déclaré la directrice régionale de la Ligue anti-diffamation dans un communiqué.

Même son de cloche du côté du groupe « Les Voies juives pour la paix » de Philadelphie. Dans un communiqué, l’organisation a estimé que l’affiche publicitaire de Pamela Geller représente une « mauvaise utilisation et la banalisation de la mémoire de l’Holocauste ».

Pour sa part, le Centre interreligieux de Philadelphie a annoncé le lancement prochain d’une campagne publicitaire baptisée « Osez Comprendre », dans le but de favoriser la compréhension mutuelle, le respect et la tolérance. C’est dire la détermination de certains Américains à en finir avec les prises de positions xénophobes de Pamela Geller qui se sont multipliées en 2014. A Philadelphie, le président du Conseil de la Septa, Pat Deon, a voulu blanchir la société affirmant : « Septa n’approuve, ni n’appuie les opinions exprimées dans ces annonces ». L’ampleur de l’indignation a poussé la direction à promettre de ne plus diffuser ce genre de campagne sur ses bus, annonçant que l’argent récolté sera remis à des associations de sans-abris.

 


Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires