Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Etat civil : Les archives manipulées pour exclure les déportés, selon des ONG


Actualité
Lundi 5 Mars 2012 - 07:31

Des ONG réunis dans le Front du FLERE ont accusé dimanche les autorités d’avoir «manipulé» les archives pour priver les déportés mauritaniens de leurs documents de nationalité et de propriété foncière.


Etat civil : Les archives manipulées pour exclure les déportés, selon des ONG
Les ONG, qui présentaient dans une conférence de presse à Nouakchott les résultats d’une tourné dans les sites des rapatriés, ont vivement dénoncé «des vastes irrégularités» dans l’Etat civil.

« Dans des familles rapatriées, on découvre que seuls les parents, ou l'un d’eux, sont recensés. Sans papiers, Les enfants sont considérés par les autorités comme des étrangers, les confrontant ainsi à d'énormes problèmes scolaires», a estimé Mohamed Ouerzeg Ould Razga, porte-parole du FLERE.

« Plus grave : quelques rapatriés qui ont échappé avec des documents de nationalité et de propriété foncière, sont surpris que leurs document n’aient plus aucune trace dans les archives, à cause de la manipulation » ont affirmé ces ONG.

Les ONG ont accusé « des généraux, des colonels et des ministres » mauritaniens de confisquer « les terrains arables et mêmes les maisons » des rapatriés. Lorsque ceux-ci se plaignent, on procède à des manouvres dilatoires infinies, ont déploré les ONG.

Les opérations de rapatriement des réfugiés mauritaniens au Sénégal ont commencé il y a quatre ans. Et au début du recensement les autorités avaient affirmé qu'ils seraient les "premiers mauritaniens à être recensés" et "sans difficultés".

Source: fr.alakhbar.info
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires