Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Est-ce que L’USD va continuer à baisser à cause des politiques de Trump ?


Economie
Mardi 2 Mai 2017 - 15:21


L’USD a fortement augmenté depuis que Donald Trump a été élu nouveau président des Etats-Unis. Cependant, depuis peu, les investisseurs commencent à s’inquiéter sur l’habilité de Trump à mettre en place des réformes importantes qui avaient fortement fait augmenter la devise américaine comme peuvent en témoigner les traders des sociétés de courtage de Forex, comme UFX.COM. 

Récemment, le vote sur l’Obamacare a été un coup dur pour le nouveau président qui a ainsi dû retirer son projet d’abrogation et de remplacement sur l’Obamacare car la majorité, pourtant républicaine des deux chambres, n’a pas été assez unie. On peut ainsi se demander la direction que va emprunter l’économie américaine pendant l’administration de Trump qui pourrait avoir beaucoup plus de mal à mettre en place les réformes dont il a parlé que précédemment anticipé.
 
Dans le programme économique de Trump, de nombreuses réformes avaient pour ambition de booster l’économie américaine comme :
  • une diminution des impôts des sociétés,
  • une taxe sur les profits gagnés à l’étranger,
  • une diminution des impôts des individus,
  • une dérégulation du secteur bancaire,
  • un protectionnisme qui devrait favorise le « Buy America »…
 
Ces réformes ont pour but de booster la croissance américaine et d’augmenter le niveau général des prix aux Etats-Unis, ce qui aurait fait augmenter l’inflation vers l’objectif de 2% de la FED. Ainsi, la Banque Centrale Américaine (FED) devrait continuer de resserrer sa politique monétaire en augmentant progressivement ses taux Fed Funds – ce qui est habituellement positif pour l’USD.
 
Cependant, depuis que la FED a augmenté ses taux le 15 mars dernier, l’USD a fortement baissé face aux inquiétudes des investisseurs concernant les promesses de Trump. La FED a également mentionné dans son dernier communiqué qu’elle n’a pas encore pris en compte les futures décisions du président des Etats-Unis et leurs impacts sur les perspectives de croissance et d’inflation. Charles Evans, gouverneur de la Réserve Fédérale de Chicago, a mentionné que la FED attendrait certainement la réunion de juin pour confirmer qu’il y aurait de nouvelles hausses des taux cette année.


 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter





Recherche
L'Equipe