Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Epouser une Syrienne, une autre façon de faire le djihad


Lu sur le web
Lundi 8 Octobre 2012 - 14:22

Fuyant leur pays en guerre, les réfugiées syriennes ont dopé le marché du mariage dans les pays voisins du conflit. «L’arrivée de milliers de jeunes filles a attisé la tentation de changement chez les Jordaniens», souligne le Soir d’Algérie qui se penche sur la question.


Photo du film "La fiancée syrienne".
Photo du film "La fiancée syrienne".
«De véritables bandes, formées en majorité de Syriens, sillonnent, en effet, les camps de réfugiés, à la recherche de proies pour eux, ou pour une clientèle éventuelle. Certains se sont même intronisés marieurs ou agences matrimoniales et arrangent des alliances à leurs conditions», rapporte le quotidien algérien.

Dans beaucoup de pays arabes, le mariage reste une démarche difficile pour les hommes n’ayant pas assez de capital. Avec les Syriennes, les frais de mariage ne dépasseraient pas les 200 dinars ( 200 euros).

Des imams ont même lancé un nouveau concept en appelant leurs fidèles à opter pour un «mariage de protection» (zaouadj sutra). Se marier en guise de solidarité avec le peuple syrien?

«Dans le cas de ce marché matrimonial syrien, le quotidien londonien Al-Quds dénonce ce qu'il appelle le "djihad de la concupiscence". Sous la plume de Temim Mansour, le journal cite le cas du prédicateur égyptien Khaled Abdallah qui s'est déclaré disposé à épouser deux, bien deux, Syriennes. Ceci, en signe de soutien à la révolution syrienne» ajoute le site algérien.

Mais est-ce que ce genre de slogan est susceptible d’aider la Syrie? La femme est réduite à une marchandise.

«Qui épouse une Syrienne, aura une vie heureuse»

«Celui qui ne se marie pas avec une Syrienne restera célibataire toute sa vie.»


L’afflux de réfugiés syriens ne touche pas seulement la Jordanie mais également l’Egypte ou l’Algérie. Plusieurs milliers de Syriens sont arrivés au cours de l’été à Alger. Des centaines de familles venues de Damas, Homs, Alep, Idleb et d’autres villes syriennes où les bombardements et les tueries font rage. Mais le journaliste algérien ne mentionne pas l’existence d’un même dumping de mariages en Algérie.

Lu sur Le Soir d'Algérie
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires