Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Enrôlement des étrangers : Une foire aux enchères


Actu Mauritanie
Dimanche 27 Mai 2012 - 10:32


Enrôlement des étrangers : Une foire aux enchères
Les étrangers résidants en Mauritanie font la course contre la montre pour se mettre en règle vis-à-vis des procédures imposées par la Mauritanie en vue de régulariser leur séjour.Dans les centres ouverts pour la circonstance, les files d’attente sont impressionnants.Les demandeurs de carte de séjour doivent prendre leur mal en patience pour pouvoir obtenir le quitus pour accomplir les formalités d’obtention du document exigé à tous les étrangers vivant dans le pays.Mais force est de constater que les opérations se déroulent dans la plus grande opacité sur fonds de tensions.

Les personnes venues s’enrôler ne sont pas traitées sur le même pied d’égalité. Des pratiques illégales sont en marche dans les centres consacrés à ces opérations. L’ordre d’arrivée sur les lieux, ne compte pas pour la facilitation de l’enregistrement. Des réseaux de rabatteurs constitués par des éléments de la police et d’autres escrocs se livrent à un commerce éhonté. Ici il faut débourser le double pour pouvoir se faire enrôler rapidement.

On assiste alors à une véritable foire aux enchères qui donne l’avantage aux plus offrants d’avoir les faveurs. Les premiers venus sont les deniers servis s’ils ne mettent pas la main à la poche pour graisser la patte à ces intermédiaires véreux qui profitent de la détresse de pauvres expatriés pour se faire de l’argent. Les méthodes consistent à provoquer une rupture de fiches techniques pour démobiliser ceux qui sont en première position et arranger les derniers venus qui usent de pots de vins pour accomplir sans tarder leurs formalités. Le comble est que ces pratiques ne sont pas sanctionnées par l’autorité de tutelle qui ne daigne pas mettre des agents de bonne moralité pour superviser les opérations.

Dans ces conditions les demandeurs de carte de séjour sont doublement exploités, eux qui se plaignent de la cherté du taux fixé par la Mauritanie pour les formalités administratives de régularisation de leur séjour. La date butoir de renouvellement des titres de séjour étant proche, les bousculades sont monstres devant les bureaux d’enrôlement en nombre insuffisant pour accueillir plus des milliers personnes à Nouakchott et à l’intérieur du pays.

Seydi
le-renovateur


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires