Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Enlèvements au Nord-Mali: ANI publie les photos de 5 otages occidentaux sequestrés par AQMI


Actualité
Vendredi 9 Décembre 2011 - 16:25

Sur ces images reçues par courrier électronique, apparaissent les français Philippe Verdon et enlevés, le 24 novembre dernier, dans la localité de Hombri dans le nord est malien. Selon AQMI, ces deux hommes sont des espions au service des renseignements français. Sur l'autre photo figurent trois autres européens enlevés le 25 novembre à Tombouctou, également dans le nord du Mali. Au cours de cet enlèvement un autre ressortissant occidental a été tué après résisté à ses ravisseurs.L’organisation a expliqué que ces enlèvements sont intervenus en représailles à l’arrestation, par le Mali, d’un groupe de ses combattants, dont le mauritanien Mohamed Lemine Ould M’Balla extradé vers Nouakchott.


Philippe Verdon (d) et Serge Lazarevic
Philippe Verdon (d) et Serge Lazarevic
Le communiqué d’AQMI mentionne, en substance que cette organisation se «réjouit de revendiquer sa responsabilité de l’enlèvement, dans la nuit du 24 novembre dernier, dans l’est malien, de deux espions des services secrets français, Philippe Verdon et Serge Lazarevic».

Le communiqué précise égalemnt qu’AQMI revendique «la deuxième opération exécutée par les petits fils de Youssef Ibn Tachefin moudjahidin, le 25 novembre, à Tombouctou , au cours de laquelle trois autres européens ont été enlevés, avec la bénédiction d’Allah le très haut et le tout puissant».
Par ailleurs, poursuit le communiqué ; «Nous démentons toute responsabilité dans l’enlèvement des européens du camp de Tindouf et nous ferons parvenir nos revendications juste à la France et au Mali».

Le texte mentionne que : «l’enlèvement des deux espions et des trois autres occidentaux intervient en représailles aux nombreuses agressions perpétrées par la France contre les musulmans dans les pays du Sahel, ainsi que la politique insensée de Sarkozy». Et d’ajouter : « les moudjahidin ont choisi le sol malien pour exécuter ces deux opération en réaction à l’engagement injustifié du gouvernement d’Amadou Toumany Touré, soumis aux pressions de la France , contre les moudjahidin ».

Selon ce texte AQMI reproche au Mali d’avoir arrêté Abou Sâd Al Azawadi(de l’Azawad malien), Abou Youness le malien et le moujahid Mohamed Lemine Ould M’Balla remis par Bamako à Nouakchott ». AQMI reprocher également au Mali « sa participation, au côté de la Mauritanie dans des attaques visant ses combattants, ainsi que la mise à la disposition des croisés (français) de l’aéroport de la ville de Menqué ». Toujours en s’adressant au Mali, le communiqué d’AQMI rappelle qu’il est temps pour ce pays de réviser ses positions en dévoiement pour savoir que les attaques successives visant les combattants l’organisation et leurs familles, pour satisfaire les USA et la France de Sarkozy constituent de grosses erreurs, allant "contre la raison et la charia ; qui ne peuvent passer sans représailles".

Source: www.ani.mr

Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires