Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

En voici La preuve : c’est bien Ebola qui a fait fuir les étudiants à notre arrivée…


A.O.S.A
Jeudi 6 Novembre 2014 - 06:05


En voici La preuve : c’est bien Ebola qui a fait fuir les étudiants à notre arrivée…

J’avais vu juste : le siège du journal étudiant vide à notre arrivée sans parler du reste, c’était tellement flagrant que cela ne pouvait être que ça… Nous venons d’arriver à Albuquerque au Nouveau-Mexique avec aussi Sante Fe au programme, chacun dans une charmante suite au Homewood du groupe Hilton. Sitôt installé, j’ai voulu trouver des photos prises par les professeurs du Grady College mais en ne trouvant rien, j’ai étendu les recherches au hasard à partir des mots « program Murrow african journalist mauritania ». 


C’est ainsi que je suis tombé sur deux articles : l’un qui parle d’un célèbre journaliste libérien, n’ayant rien à voir avec le program Murrow, dont l’invitation a été annulée par l’université de Géorgie, où nous étions, à cause de l’hystérie à propos d’Ebola…


http://www.ajc.com/news/news/ebola-fear-leads-uga-to-cancel-liberian-journalist/nhm7Z/


Quant au program Murrow, le groupe de journalistes anglophones qui étaient avec nous à Washington et qui ont été reçus à déjeuner au département d’Etat, ont vu leur programme bouleversé par  the University of South Florida  qui ne voulait plus d’eux à cause de la peur d’Ebola…


 « USF annule les journalistes africains en raison de Ebola peur


Les administrateurs de l'Université de Floride du Sud à Saint-Pétersbourg ont décidé d'annuler la visite de journalistes Edward R. Murrow de pays africains, invoquant des problèmes de l'épidémie d'Ebola en cours, selon une lettre du ministère des Affaires académiques vice-chancelier régional Han Reichgelt.


Selon la lettre, "les professeurs, les étudiants et le personnel" ont exprimé la crainte de l'épidémie d'Ebola et de "réserves quant à leur implication dans le programme exprimé."


http://www.poynter.org/mediawire/275671/usf-cancels-on-african-journalists-due-to-ebola-scare/


Voici un journaliste du Ghana, porte-parole du groupe anglophone indésirable, interviewé à ce sujet par Poynter...


http://www.poynter.org/mediawire/278741/african-journalist-not-upset-university-canceled-on-his-visit/


Conclusion : on ne peut que féliciter le Grady College d’avoir eu le courage de nous recevoir. Nous comprenons pourquoi les étudiants ont fui malgré la communication du Dr Tudor rappelant que les pays invités ne sont pas touchés par Ebola et que c’est une opportunité précieuse pour les étudiants d’échanger avec ces journalistes africains venus du monde francophone, en l’occurrence nous.


http://www.poynter.org/mediawire/277567/uga-decides-to-host-some-african-journalists/


On vient de comprendre pourquoi notre confrère, Kadiatou Touré de Guinée, n’est pas parmi nous. Son invitation a certainement été annulée car ce n’était pas tenable. Ici depuis notre arrivée, tant qu’on ne parle pas, on nous prend pour des américains mais dès qu’on nous entend parler une langue étrangère, on nous regarde d’une certaine façon...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires