Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

En parlant d’Inal, qu’attend Haidallah pour rendre les corps de ses victimes ?


A.O.S.A
Jeudi 1 Décembre 2011 - 00:38


En parlant d’Inal, qu’attend Haidallah pour rendre les corps de ses victimes ?
Pendant que les familles des victimes d’Inal et autres lieux d’infamie arrivent enfin à pleurer sur les lieux du crime et ce jusqu’à l’emplacement des fosses communes, on s’étonne que personne ne demande à Haiddallah où sont enterrés les corps de ceux qu’il a passés par les armes notamment Ould Sidi et Kader ? Qu’on fusille des soldats ou des officiers pour raison de tentative de coup d’état cela est prévu dans le règlement de l’armée et chacun sait à quoi s’en tenir ; mais pourquoi refuser de rendre leurs corps aux familles ?
 
Comment se fait-il que Haidallah puisse tranquillement marcher dans les rues de Nouakchott, assister à côté d’Aziz aux festivités nationales et ne pas répondre de ses actes ? Encore une fois, qu’il ait fait fusiller des militaires mauritaniens ayant essayé de faire un coup d’état, cela regarde l’armée et son règlement, mais qu’il refuse jusqu’à ce jour d’indiquer ce qu’il fit des corps, là réside une énigme bien mauritanienne.
 
Comment les familles des victimes laissent-elles faire ? Il faut peut-être chercher la réponse dans notre rapport à la mort. En Mauritanie aucun lieu de mémoire pour aucun martyr que ce soient ceux de la guerre du Sahara, ceux des crimes militaires ou même ceux de 89 tombés ici ou au sénégal ; rien jusqu’à cette stèle enfin déposée le 28 novembre dernier à Inal. Chez nous, quand les choses sont passées, il faut les enterrer mais il ne faut pas remuer la corde dans la tombe, il ne faut pas retourner les cadavres après le crime. Il faut laisser les corps reposer en paix et laisser les bourreaux à Dieu, c’est mieux dit-on.
 
En effet, rien n’est plus terrible que de laisser à Dieu le soin de venger les victimes. Rien à redire mais laisser à Dieu, ou pas, est un choix personnel ; Dieu jugera quelle que soit la justice des hommes, mais on peut aussi vouloir ne pas laisser le mal jouir de l’impunité ici-bas en attendant que là-haut Dieu rende son verdict.
 
Halte à l’impunité ! Halte à l’arrogance !
 
En ce qui concerne ce devoir de mémoire accompli à Inal, on peut être heureux de voir que c’est un hartani qui fut à l’origine de cette initiative car les négro-mauritaniens accusent souvent les haratines d’être le bras armé des maures à chaque événement sanglant ! Les temps ne changent pas encore mais au moins les symboles les devancent…
 
Au-delà de toute tentative de récupération à de viles fins de communication, on peut toutefois noter qu’il s’agit là d’une réussite humanitaire pour l’IRA qui fait un pas de plus vers le club des ONG fréquentables par les partis politiques. Après l’AJD/mr de Sarr c’est le MPR de Kane  et l’AFCD de Soumaré qui lui tendent les mains et les bras ; ce qui, pour une organisation non reconnue par l’état, n’est pas négligeable après le soutien des ONG des droits de l’homme qui ne date pas du 28 novembre dernier.
 
Quant au pouvoir, Aziz tire aussi un certain bénéfice en terme de liberté d’expression sur un sujet si sensible, sensible à tel point que I.M.Sarr lui-même a avoué que voir les bourreaux inquiétés aujourd’hui ce n’est pas réaliste. Il ne faut pas négliger que cette caravane pour la mémoire a réussi son objectif peut-être parce qu’elle aurait obtenu l’inattendu soutien des hauts gradés noirs : d’ailleurs la caravane aurait été ensuite raccompagnée jusqu’à Nouakchott par les gendarmes et non le groupement du KM 40…
 
Tout est bien qui finit bien si on entend par finir commencer bien car chaque année certainement de tels convois verront le jour vers Inal et ailleurs.
 
On peut aussi se féliciter de voir que des esprits comme le Pr Soumaré et Birame, très prompts à réagir violemment en cas de force majeure, l’un ayant sonné un « doyen » qui a voulu l’écraser avec sa voiture avec force insultes racistes, l’autre ayant été accusé d’avoir donné un redoutable coup de tête à un commissaire, on peut se féliciter que ces esprits aient compris que seul un mouvement pacifique et déterminé peut faire avancer leurs nobles causes.

lire la suite...

 
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires