Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Empoisonnement alimentaire à Mellah : Les familles des victimes réclament une enquête


Société
Dimanche 10 Février 2013 - 10:33

Les habitants du paisible quartier de Mellah vivent dans l’indignation et l’angoisse à la suite de la découverte des cas d’empoisonnements sur des dizaines de personnes signalés lundi 4 février 2013. Dans cette banlieue Nouakchottoise. D’après des sources sures, il n’y a pas un décès signalé au niveau des victimes mais leur cas serait critique.


Empoisonnement alimentaire à Mellah : Les familles des victimes réclament une enquête
Des cas « d’empoisonnements » ont été signalés dans la banlieue de Mellah sise la Commune d’Arafat. D’après les familles des victimes, leurs proches « ont mangé des plats servis lors d’une cérémonie de mariage ».

Ils affirment aussi qu’avant l’évacuation des victimes à l’hôpital de l’Amitié d’Arafat par leurs propres frais, ils n’ont pas pu avoir des ambulances pour transporter les malades et les « services médicaux n’ont pas accordé n’ont pas accordé une moindre importance d’importances aux personnes victimes de l’empoisonnement ». Indignés de ce qui est arrivé à leurs proches, les familles des victimes ont tenu un sit-in devant l’hôpital et ont informé les autorités sur le traitement de leurs proches.

Si cet empoisonnement est confirmé par les services sanitaires, il serait que le énième empoisonnement après celui de R’kiz en fin novembre où des enfants sont décédés en fin novembre à la suite d’une vaccination causée par l’injection d’une « substance anesthésiante » et non par le vaccin approprié obligeant le gouvernement à ouvrir une enquête.

Selon Mohamed Fadhel Ould Mohamed, membre de la commission d’enquête, a estimé en substance que »l’auteur de cette grave est une dame âgée, analphabète et soufrant de troubles de vision » qui a injecté aux enfants ce produit dangereux dont la présentation est similaire à celle du vaccin. Cet incident avait occasionné la mise à pied pendant un mois en plus de l’affection dans d’autres wilayas au médecin chef Hassan Diakité et l’infirmier Mohameden Ould Bella.

Cheikh Oumar NDiaye
Pour l'authentique
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter