Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Ely Ould Mohamed Vall : Il fait peur au pouvoir…


Actu Mauritanie
Vendredi 23 Octobre 2015 - 13:01

Les déclarations d’Ely Ould Mohamed Vall, diffusées il y a plus de deux semaines sur les ondes de RFI et enregistrées bien avant cela, ont vraiment dépassé l’effet que pouvait espérer leur auteur.


Ely Ould Mohamed Vall : Il fait peur au pouvoir…
Ely Ould Mohamed Vall : Il fait peur au pouvoir…
Tout le monde en Mauritanie en parle. Particulièrement dans le camp du pouvoir où de grandes gueules trans-régimes et de hauts fonctionnaires ont été lâchés contre lui. Apparemment l’ancien, comme on aime l’appeler dans le jargon militaire, dérange le régime de son cousin et lui fait sans doute peur.
 
Au moment où le pouvoir du président Aziz redouble d’activités et d’activisme en vue de faire passer au faire valoir dans l’opinion son idée d’un mono dialogue, le voilà subitement changer d’objectif immédiat pour concentrer tous ses efforts, toutes ses attaques et toute son artillerie contre l’ancien président qui venait d’accorder un entretien (enregistré) à Radio France.
 
Celui-ci n’a dit que ce qu’il n’a cessé de répéter depuis plusieurs années : ‘’que Aziz est un rebelle, que le pays va mal et que le régime ne fait strictement rien contre le danger extrémiste qui essaime dans le pays…’’.
 
Pourtant ces déclarations de Ould Mohamed Vall ont beaucoup irrité le pouvoir. Est-ce à cause de sa fébrilité ou sent-il le danger se profiler à travers cet homme qui bénéficie d’une bonne réputation en Occident ? Ou tout cela ensemble…
 
En tout cas, le pouvoir a mobilisé tous ses soutiens pour s’attaquer, tous azimuts, à Ely. On l’a vu d’abord provoquer des débats dans certains médias de la place où tous les invités, certainement trillés sur le volet, semblaient avoir un seul et unique objectif : descendre l’ancien chef d’état en le dénigrant et en lui collant la responsabilité de tous les maux que connait le pays. Et, surtout, en le présentant comme ami des ‘’sionistes’’ que le champion de la Nation, Mohamed Ould Abdel Aziz, a ‘’chassés’’ du pays.
 
Parallèlement à cette campagne qui continue sur le plan national, le gouvernement s’est adressé à Radio France internationale pour lui signifier sa volonté de réagir au propos tenus sur ses antennes par Ely Ould Mohamed Vall.
 
Un mauritanien installé dans l’hexagone depuis plusieurs années et qui fait depuis quelque temps le lobbying en faveur du système de Aziz a contacté un employé de RFI pour lui signifier la volonté du gouvernement mauritanien d’intervenir sur leurs antennes à travers son représentant à l’Unesco et ancien ministre dans le premier gouvernement post coup d’état du 6 août 2008, Ahmed Ould Bah.
 
A une question relative aux accusations proférées par Ould Mohamed Vall contre le régime, l’ambassadeur, auquel on a donné l’insigne honneur de défendre la réputation du régime, a déclaré que : ‘’ Vous savez que Monsieur Ely Ould Mohamed Vall a été plus de vingt ans durant directeur général de la Sûreté et qu’il a été l’un des fossoyeurs des libertés individuelles ?
 
Et qu’il a essayé par tous les moyens de saborder la transition ? Non, c’est trop facile ! Ely Ould Mohamed Vall n’a pas de leçons de démocratie à donner.
 
Pour revenir maintenant à votre question, je vous dis que la Constitution mauritanienne accepte deux mandats. On ne peut être réélu qu’une seule fois, un mandat de cinq ans ! Mohamed Ould Abdel Aziz, président de la République islamique de Mauritanie, ne triturera pas !’’
 
Par rapport à une question relative à la prise du pays en otage par Aziz et au ‘’bradage’’ des biens de l’Etat, Ould Bah a dit : ‘’ Qui prend en otage quoi ? Je ne vous apprends pas que le domaine de l’Etat est divisé en domaine public et en domaine privé ! Et que l’Etat est l’un des plus grands acteurs économiques !
 
L’important est de savoir si les procédures ont été respectées. Est-ce qu’il y a des gens qui ont été floués et qui n’ont pas pu participer à une vente aux enchères ? C’est ça l’important. Ces écoles-là sont des écoles enclavées’’.
 
Quoi qu’il en soit et quelque soit la pertinence des déclarations d’Ely Ould Mohamed Vall qui font encore des vagues dans l’opinion, le président Aziz, affaibli par la chute drastique des cours des matières premières et par l’usure d’un pouvoir personnel qui investit dans la démagogie plus que dans la réalité, aurait atteint un tel niveau de doute qui le pousse à voir les complots un peu partout.
 
Particulièrement quand il s’agit d’un ancien colonel qui fait bien ‘’l’affaire’’ aux yeux de certains hommes politiques du pays. Et peut être même auprès de certains partenaires…
 
Mohamed Mahmoud Ould Targui

rmibiladi
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires