Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Éliminatoires CHAN / Mauritanie 2-1 Liberia : Ils l’ont fait !! [Analyses et Réactions]


Sport
Mardi 18 Décembre 2012 - 11:00

L’équipe nationale de Mauritanie des Locaux l’a emporté au forceps (2-1) face à son homologue du Liberia, ce samedi 15 décembre à Nouakchott. Devant le Président de la République et des supporters au rendez-vous, les Mourabitounes ont ainsi assuré leur ticket pour le prochain tour des éliminatoires du CHAN qui les opposera aux Lions du Sénégal, dans un derby qui sent déjà le soufre.


Éliminatoires CHAN / Mauritanie 2-1 Liberia : Ils l’ont fait !! [Analyses et Réactions]
Après un succès historique acquis au match aller (0-1) les Mourabitounes Locaux se devaient de maintenir leur avance pour espérer se qualifier pour le premier tour des éliminatoires du Championnat d’Afrique des Nations (CHAN 2014). Que ce fut laborieux. Face à des Libériens bien en place, les hommes de Patrice Neveu ont donné quelques sueurs froides au nombreux public venu les soutenir. Mais au final, la victoire était au bout. Avant le début de la rencontre, le Président de la République Ould Abdel Aziz a fait son apparition sur la pelouse d’un Stade Olympique pas totalement plein, pour donner le coup d’envoi fictif sous les acclamations des supporters. Comme promis, le Chef de l’État qui avait tenu à assister au match était bien là, accompagné de son Premier Ministre, de la Ministre des Sports et de nombreux autres acteurs politiques.

Yacoub Deïna montre la voie

Éliminatoires CHAN / Mauritanie 2-1 Liberia : Ils l’ont fait !! [Analyses et Réactions]
Les premières minutes de la rencontre manquaient cruellement d’intensité. Les deux sélections faisant preuve d’énormément de déchets techniques dans la relance et surtout dans la construction du jeu. Très brouillons dans la dernière passe, les Mourabitounes Locaux n’arrivaient pas à trouver la solution en se montrant un peu trop pressés. Mais après une grosse période de chauffe, les Vert et Jaune débloquaient la situation. Sur un coup-franc excentré astucieusement frappé au ras du sol par Yacoub Deïna, un défenseur libérien mis sous pression marquait contre son camp (1-0, 31e). Un but qui aura le mérite de décrisper une sélection mauritanienne peu inspiré jusque là. Malgré une nette domination en fin de première mi-temps, le score restera inchangé.

Les Mourabitounes se font peur…

Éliminatoires CHAN / Mauritanie 2-1 Liberia : Ils l’ont fait !! [Analyses et Réactions]
À la reprise, le sélectionneur de la Mauritanie procédait au premier changement de son équipe. Amar Djiby Samb diminué par une blessure au genou laissait sa place à Abdoulaye Silèye Gaye au milieu de terrain. La physionomie de la rencontre restait la même, avec des joueurs mauritaniens qui avaient souvent le monopole du ballon. Inoffensif depuis le début du match, le Liberia profitait d’une énorme erreur défensive adverse pour marquer à l’heure de jeu. Suite à une mésentente avec son coéquipier, Mamadou Wade remettait involontairement le ballon dans sa surface. Le numéro dix libérien Mohamed Varney servi sur un plateau d’argent, ne se faisait pas prier pour remettre les deux équipes à égalité (1-1, 61e).

… mais l’emporte à l’arrachée

Éliminatoires CHAN / Mauritanie 2-1 Liberia : Ils l’ont fait !! [Analyses et Réactions]
Loin d’être abattus, les Mourabitounes Locaux repartaient à l’offensive et inscrivaient deux buts refusés par l’arbitre pour hors-jeu (65e et 85e), dont un parfaitement valable de Yacoub Deïna. La tension montait d’un cran et les grosses fautes se multipliaient. Jusqu’à l’exclusion du libérien Daniel Woto, auteur d’un vilain geste (70e). Réduit à dix, les Lone Stars continuaient à subir face au pressing constant de la Mauritanie. Et sur une énième percée d’Ismaël Diakité, le feu follet mauritanien se faisait faucher dans la surface adverse. L’arbitre indiquait le point de penalty. Sans se poser de question, Al Mamy Traoré qui venait de faire son entrée, transformait la sentence (2-1, 85e) et donnait un avantage définitif à ses partenaires. Le sort était scellé, les Libériens ne s’en remettront plus. Belle victoire de l’équipe locale de Mauritanie (3 à 1 sur l’ensemble des deux matches), qui poursuit son chemin dans la compétition. Prochaine étape le Sénégal. Un défi grandeur nature.

L’avis de Maurifoot

Éliminatoires CHAN / Mauritanie 2-1 Liberia : Ils l’ont fait !! [Analyses et Réactions]
Dans une ambiance bon enfant, les Mourabitounes ont su renouer avec le succès devant un public très exigeant. Même si la rencontre n’a pas atteint des sommets d’un point de vue technique, la victoire sera le principal enseignement à retenir et surtout son importance pour l’avenir devant le Président de la République. Impossible de juger le réel niveau de la sélection mauritanienne sur ce match, tant la qualité de jeu proposé était pauvre des deux cotés. Les hommes de Patrice Neveu ont aussi été aidé par une équipe libérienne qui semblait limitée et qui n’a pas vraiment inquiété son adversaire. Le technicien français aura beaucoup de travail pour espérer battre le Sénégal dans six mois. Mais le temps restant est largement suffisant pour réparer les lacunes encore flagrantes de sa formation. Lors du match aller, les mauritaniens s’étaient procurés énormément d’occasions. Ce ne fut pas le cas ce samedi, probablement à cause de l’énorme pression du Stade.

Sur le plan individuel, Taghiyoullah Denne a été incontestablement l’homme du match. Le milieu de terrain du FC Nouadhibou très présent à la récupération a fait preuve d’une belle maitrise balle au pied. Il a abattu un travail considérable dans l’entrejeu mauritanien. L’autre satisfaction nous vient de Yacoub Deïna. À l’origine du premier but, le meneur de jeu a d’abord eu du mal à rentrer dans le match, avant de monter en puissance en rendant une très belle copie. Souleymane Diallo n’a pas eu beaucoup de parades à effectuer. Impuissant sur le but libérien, le portier Mourabitoune à su intervenir quand il le fallait. Encore très incertain il y'a quelques jours, Amar Samb a été auteur d’une partie intéressante. Remplacé à la mi-temps par Abdoulaye Gueye, qui s’est montré actif. Promu capitaine, Baghayogho n’a pas brillé, sauf sur une ouverture lumineuse pour Yacoub en fin de match.  Seul en pointe, Ely Cheikh Voullany a tenté des choses mais n’était pas dans un bon soir. Ismael Diakité quant à lui a été en deçà de son niveau habituel. Du déchet dans son jeu et des prises de risque irréfléchies, il a tout de même réussi à provoquer un penalty.

La défense mauritanienne n’était pas à la fête. À gauche Bocar Coulibaly a été inexistant. Des tacles hasardeux et aucune disponibilité offensive, le capitaine du FC Tevragh-Zeïna nous avait habitué à meilleure prestation. À l’opposé, Mamadou Wade s’est bien défendu. Même s’il a offert le but égalisateur aux libériens, le gaucher de la Concorde n’a rien lâché. Vivement qu’il retrouve son poste de prédilection, car à droite il montre ses limites. L’axe central a affiché d’inquiétants signes de fébrilité. Mais Ibrahima Sy et Yacoub Fall ont quand même contenu les attaquants adverses. Al Mamy Traoré a fait une bonne entrée, pleine d’engagement. Récompensé par un but, il devrait songer à canaliser son envie. Dans l’ensemble, l’équipe peut mieux faire. Espérons que le coach saura insuffler du sang neuf à sa sélection. Un latéral droit de métier, un milieu de terrain créatif et un buteur efficace sont vivement souhaités. Félicitations à Patrice Neveu, aux joueurs et à la FFRIM pour cette victoire.

Brahm Sow Deïna

MAURIFOOT


Réactions d’après-match :

Patrice Neveu – Sélectionneur national de Mauritanie : « Je dirais que sur la première mi-temps mon équipe a joué trop bas. Malgré ça l’adversaire n’a pas été très pressant. Sur la deuxième période en les prenant plus haut on était plus incisifs. Même si je sais que mon équipe peut mieux faire, je pense que mes joueurs sont à féliciter sur les deux matches. La Mauritanie mérite largement sa qualification pour le prochain tour. C’est la preuve que le pays peut avoir une bonne équipe locale, une équipe pro dans le futur, un public qui soutient sa sélection et qui s’identifiera je l’espère à l’équipe nationale. À présent on a six mois pour préparer le match du Sénégal, qui sera bien sûr favori. Mais j’ai du temps pour faire progresser l’équipe et hisser son niveau. La porte reste ouverte à de nouveaux joueurs. Puis enfin je souhaite surtout qu’on pourra se lancer rapidement dans la préparation de l’équipe pro en vue des éliminatoires de la CAN 2015. »

 

Mohamed El Kébir Ba – Membre du Bureau fédéral de la FFRIM : « Félicitations à toute l’équipe. Cette victoire devant le Chef de l’État sera, je l’espère, le prélude à une nouvelle ère. Sans l’aide conséquente de l’État, nous n’arriverons pas à développer les équipes nationales. Pour éviter que nous fassions de la figuration dans les diverses compétitions dans lesquelles nos équipes nationales s’engagent, il faut des moyens que seul l’État peut mettre à disposition. Maintenant nous devons continuer à travailler et à bien préparer la confrontation avec le Sénégal. Je fais faire un clin d’œil à mon ami Pape DIOUF qui disait cette semaine, lors d’une interview, que suite à la suspension du Stade L. S. Senghor (Dakar), le Sénégal ne devait pas délocaliser ses rencontres à Nouakchott, Banjul ou Praia, car les  tirages au sort peuvent conduire le Sénégal à rencontrer la Mauritanie, la Gambie ou le Cap-Vert. Il ne savait pas si bien dire. »

 

Ahmed Ould Yahya – Président de la FFRIM : « Je suis très content. Je félicite MAURIFOOT car ils ont contribué grandement à ce succès avec leurs critiques positives. Ils leur arrivent parfois de nous énerver (rires) mais tout cela a été très positif. Je crois que grâce à eux on a été dans l’obligation de tout bien faire. On a mis en place des stages qui ont permis à l’équipe nationale d’être à ce niveau. Encore une fois félicitations à toute la Mauritanie, à vous particulièrement (Maurifoot) et à tous ceux qui ont contribué à ce grand succès aujourd’hui. Surtout continuez ainsi, ce n’est que le début. »

 


Feuille de match :

Éliminatoires CHAN / Match retour

Mauritanie 2-1 Liberia

Stade Olympique (Nouakchott)

Arbitre : Kokou Djaoupé (Togo)

Buts : Yacoub Deïna (31e), Al Mamy Traoré (85e) pour la Mauritanie ; Mohamed Varney (61e) pour le Liberia

Avertissements : George Gerbo (42e), George Melvin (58e) pour le Liberia

Exclusions : Daniel Woto (70e) pour le Liberia

 

Mauritanie : 1. Souleymane Diallo - 4. Ibra Mamadou Sy, 15. Yacoub Fall, 3. Mamadou Wade, 6. Bocar Coulibaly - 8. Baghayogho Moussa (cap), 14. Ahmed Djiby Samb (23. Abdoulaye Silèye Gueye, 48e), 17. Taghiyoullah Denne - 10. Mohamed Yacoub Deina (11. Samba Abdallahi Moussa ,90e), 7. Ismael Diakité, 9. Ely Cheikh Voullany (12. Al Mamy Traoré, 76e). Entraineur : Patrice Neveu.

 

Liberia : 1. Sherman Nathaniel - 17. George Gerbo (cap) (7. Somah Sporo, 59e), 6. Zeon Trokon, 13. Woto Daniel, 5. Garlos Myers, 3. Dennis Teah - 4. Goerge Melvin, 18. Karpeh Abraham (8. Morris Sylvanus, 79e), 12. Karnou Martin, 10.Varney Mohamed, 9. Jimmie Harris. Entraineur : Kaetu Smith.

 


Éliminatoires CHAN / Mauritanie 2-1 Liberia : Ils l’ont fait !! [Analyses et Réactions]
Noorinfo


              


1.Posté par rachida le 19/12/2012 04:03
felecitation a notre equipe fier de vous!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire