Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Education nationale : Quand le ministère devient ’’le cancer’’ des enseignants


Actualité
Jeudi 2 Août 2012 - 14:30

Le bras de fer entre ministère de l’Enseignement et syndicat se poursuit toujours malgré la fin de l’année scolaire. Dernier acte en date, la suspension du salaire du SG du SIPES, Mohameden Ould Rabani.


Autres articles
Ahmed Ould Bahia, ministre de l'éducation nationale
Ahmed Ould Bahia, ministre de l'éducation nationale
Dans une déclaration parvenue à l’Authentique, le Syndicat Indépendant des Professeurs de l’Enseignement Secondaire (SIPES) dénonce ce qu’il appelle ’’les abus du ministère’’.Rein en va plus entre syndicats de l’enseignement et ministère de tutelle. Dans une déclaration parue hier, les premiers nommés, notamment le syndicat du SIPES a déclaré que le Ministère a encore piétiné sauvagement les droits syndicaux en suspendant le salaire de leurs collèges Mohameden Ould Rabani, mais aussi en maintenant la suspension des salaires de wagne Mountagha au collège foum Gleitas, Ali Ndom au lyccé de Maghama et Dial ibrahima au collège de Rindiao.

Selon le SIPES, le dernier acte du ministère consistant à suspendre la salaire du SG du SIPES est ’’un abus supplémentaire qui vient s’ajouter à une noria de sanctions inciviles perpétrées par le Ministère contre les militants syndicaux’’.

Et le syndicat de répertorier de nombreux autres actes décidés par le même ministère à l’encontre des professeurs qui ont eu pour seul péché d’avoir usé de leur droit de grève : révocation du Secrétaire général de la section notre syndicat (SNES) à Tidjikdja, Abdoullah Ould Sidina, éviction de coordinateurs de disciplines et de responsable de laboratoires désignés suivant les critères, élimination des militants syndicaux de la surveillance et de la correction des examens nationaux.

Selon la déclaration du SIPES, tous ces enseignants ont été sanctionnés pour avoir participé aux grèves visant à réclamer leurs droits. Et le Syndicat Indépendant des Professeurs de l’Enseignement Secondaire de constater que ministère d’Etat à l’Education est en passe de devenir " un ministère hors la loi "
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires