Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Edition 2013 du Panorama de la santé : En Afrique, seuls cinq pays ont une espérance de vie supérieure à 70 ans


Lu sur le web
Lundi 25 Novembre 2013 - 21:12

L’édition 2013 du Panorama de la santé vient d’être publiée par la division de la santé de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) sous la coordination de Gaétan Lafortune. En effet, les indicateurs de l’OCDE présente les données comparables les plus récentes sur les principaux indicateurs de la santé et des systèmes de santé des 34 pays membres de l’OCDE. L’Afrique a été prise en compte dans l’étude notamment sur l’espérance de vie dans tous les pays africains.


Edition 2013 du Panorama de la santé : En Afrique, seuls cinq pays ont une espérance de vie supérieure à 70 ans
Autres articles
Au vu des chiffres, certains pays africain ont fait des progrès énormes dans l’amélioration des conditions de vie des populations, d’autres ont par contre connu une régression énorme tandis que d’autres avancent difficilement vers une espérance de vie élevée.
 
Sur le continent, il y a des pays bons, les moins bons et les nuls en matière de développement économique qui favorise une meilleure condition de vie pour les populations.
 
L’étude a révélée qu’en Afrique, seuls cinq pays notamment le Maroc (qui occupe la première place avec 76,31 ans d’espérance de vie sur le continent), l’Algérie (occupe la deuxième position avec 76,18 ans d’espérance de vie), la Libye (dans ce pays l’espérance de vie a chutée de trois et se maintien aujourd’hui à 75,83 ans), l’Egypte (avec 73,19 ans d’espérance de vie) et enfin Cap-Vert ( avec 71,28 ans d’espérance de vie) ont une espérance de vie supérieur à 70 ans.
 
Pour le cas de la Lybie, la chute s’explique par la crise de 2012 qui a entrainé l’assassinat du guide libyen Mouammar El Kadhafi. Dans ce pays, en 2009, l’espérance de vie était de 77, 26 ans avant de chuter en 2012 pour se stabiliser à 77,83 ans.
 
Dans le deuxième tableau du classement, seuls quatorze (14) pays africains ont une espérance de vie de 60 ans (les pays où il fait bon de vivre sur le continent). ils s’agit entre autres du Benin (60,67 ans), la Tanzanie (60,76 ans), Djiboutie (61,99 ans), L’Erythrée (63,19 ans), l’Ethiopie (60,00 ans), Gambie (64,09 ans), Ghana (65,32 ans), Guinée Equatoriale (63,12 ans), Kenya (63,29 ans), Madagascar (64,85 ans), Mauritanie (61,91 ans), Sénégal (60,57 ans), Soudan (62,95 ans) et le Togo (63,62 ans). Pour certains de ces pays, il y a eu un  grand progrès dans l’amélioration des conditions de vie des populations.
 
Le rapport souligne que la crise  économique a eu de profondes répercussions sur la vie des citoyens partout dans le monde et a mis à l’épreuve la résistance des familles à mesure que leur patrimoine et leur revenu diminuent. Car, ajoute le document, des millions de gens ont perdu leur emploi et des millions d’autres ont des difficultés financières.
 
Et dans vingt pays africains, l’espérance de vie est de moins de 60 ans (où il fait moins bon de vivre). Parmi ces pays, il y a le Mali (54,55), le Niger (54,34), le Nigéria (52,46), l’Ouganda (53,98), la Somalie (51,19), la Sierra Leone (56,98), la Mozambique (52,29),  Congo Brazzaville (55,60), la Zambie (51,51), le Zimbabwe (53,86), le Cameroun (55,02), Congo Kinshasa (56,14), le Gabon (52,15) entre autres. Pour le cas du Gabon, ce pays a connu une dégression  d’espérance de vie en moins de quatre (4ans).
 
Car en 2008, les gabonais avaient une espérance de vie de 53,52 ans avant de se retrouver avec une espérance de vie de 52,75 ans en 2010 et 52,15 ans en 2013. Cette situation peut être expliquée par la crise qui a secoué le monde selon le rapport.
 
Cependant, le cas de certains pays est très critique car ces derniers ont vu l’espérance de vie de leur population chutée de plusieurs années. C’est le cas de l’Afrique du Sud, de la Guinée Bissau et du Tchad. En effet, les progrès sont nettement moins marqués en Afrique du Sud (en raison surtout de l’épidémie de VIH/SIDA). Dans ce pays de Nelson Mandela, l’espérance de vie est passe de 44,64 ans en 2009 à 49,48 en 2013.
 
Cependant, souligne le rapport, les dépenses de santé sont extrêmement variables d’un pays à l’autre, en termes de dépenses par habitant, en pourcentage du PIB et en termes d’évolution récente. Ce qui peut entrainer une chute de l’espérance de vie dans certains pays notamment les pays pauvres et ceux émergents. A cela s’ajoute l’effet combiné de la crise, des coupes budgétaires et des réformes récentes des systèmes de santé.
 
Le rapport a soulevé aussi l’écart qui existe entre les femmes et les hommes. Selon toujours le document, l’espérance de vie des femmes est supérieure de 5.5 ans à celle des hommes.
 
Il existe également selon les initiateurs du rapport, des différences d’espérance de vie notables entre des pays qui ont le même revenu par habitant.

Source : Œil d'Afrique 
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires