Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Éclaircissements au sujet de la finale de Supercoupe


Sport
Mercredi 2 Décembre 2015 - 09:27

Suite à la décision prise, ce samedi 28 Novembre 2015, d’arrêter avant terme la finale de Supercoupe 2015, qui a opposé au Stade municipal de Nouadhibou, le FC Tevragh-Zeïna à l’ACS Ksar, et faire recours, subséquemment, aux tirs au but pour désigner le vainqueur, je tiens à apporter les éclaircissements suivants dans le souci - bien compris - de lever toute équivoque dans les esprits de notre chère opinion sportive nationale :


Ahmed Yahya, Président de la FFRIM
Ahmed Yahya, Président de la FFRIM
1- Spécialement cette année et pour la première fois, la Supercoupe a été programmée à Nouadhibou. Il était prévu que le match démarre plutôt qu’il n’a démarré pour donner du temps à la distribution des trophées et médailles honorifiques, prévus pour la circonstance, pendant qu’il fait jour en raison de l’absence d’éclairage au stade municipal de Nouadhibou.

Le coup d’envoi a accusé un certain retard dû à des dispositions organisationnelles, liées à l’affluence du public et à l’arrivée sur place des deux équipes. Plus le temps passait, plus il s’avérait qu’il était matériellement impossible de faire jouer l’intégralité du temps réglementaire et de le ponctuer, comme initialement prévu, de la cérémonie de distribution des trophées et médailles avant la tombée de la nuit, en raison des conditions climatiques qui prévalaient à Nouadhibou, d’une part, et du souci - du reste légitime - de chaque responsable et joueur des deux équipes de recevoir sa distinction des mains de SEM le Président de la République, d’autre part. Dans cet ordre d’idées, il importe de rappeler que SEM le Président de la République avait déjà d’autres engagements inscrits à son programme de la journée.

Face à cette situation, nous nous sommes concertés avec les deux présidents des deux clubs concernés, qui ont accepté d’arrêter le match et de faire recours aux tirs au but pour se départager.

2- La Supercoupe est une compétition importante, mais pour autant, elle n’a jamais été considérée comme une compétition officielle du point de vue réglementaire. Il s’agit d’une compétition instaurée en 2011 pour contribuer, à notre niveau et à notre manière, aux festivités commémoratives de l’Indépendance Nationale avec un match organisé le 28 Novembre de chaque année entre le champion national et le vainqueur de la Coupe.

Par conséquent, une telle décision ne peut, en aucun cas, constituer une transgression des règlements, car il s’agit d’un match non-homologué, n’engendrant aucun droit pour un tiers adversaire.

En outre, de par sa vocation, le football est réputé adapté à toutes les situations qui peuvent se présenter, surtout en cas d’accord entre les parties concernées et sans que ledit accord entre en conflit d’intérêts avec une tierce partie.

3- Contrairement à une rumeur savamment répandue, ce n’est pas SEM le Président de la République qui a ordonné l’arrêt du match. Mieux, je doute fort qu’il en soit même au courant.

La décision d’arrêt a été prise en concertation avec le Directeur du Protocole et le Département de tutelle. Je le dis, ne serait-ce que pour l’honnêteté et la postérité, c’est nous qui assumons la responsabilité de l’arrêt du match. Toute autre affirmation tentant d’en attribuer la responsabilité à SEM le Président de la République est dénuée de tout fondement.

Au lieu de nous ingénier à répandre de telles fausses informations, nous nous devions plutôt de saluer la présence de SEM le Président de la République à ce match, aux matchs de l’Équipe Nationale et son soutien sans faille sans lequel, les résultats enregistrés ces dernières années par notre football ne sauraient se réaliser.

4- Certes, comme vous le savez, nous sommes élus par les sportifs et investis de leur confiance pour promouvoir le football mauritanien et non désignés par l’État. Pour autant, il relève de l’honnêteté à laquelle nous avons habitué notre opinion sportive de reconnaitre cet état de fait et d’en assumer la responsabilité, loin des supputations et de la supercherie.

Ahmed Yahya, Président de la FFRIM
20minutes.fr

 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire