Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

ECLAIRCISSEMENTS DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE DE NOUAKCHOTT SUR LE COÛT DE L’ASSAINISSEMENT DE LA VILLE DE NOUAKCHOTT


Actu Mauritanie
Vendredi 17 Octobre 2014 - 12:36

Nous avons constaté, mardi 14 octobre courant dans certains organes de presse notamment « alakhbar » et le quotidien de Nouakchott, la publication d’informations portant sur le coût de l’assainissement de la ville de Nouakchott et assorties d’analyses comportant de nombreuses confusions.Pour éclairer l’opinion publique, nous apportons les précisions suivantes :


ECLAIRCISSEMENTS DE LA COMMUNAUTÉ URBAINE DE NOUAKCHOTT SUR LE COÛT DE L’ASSAINISSEMENT DE LA VILLE DE NOUAKCHOTT

-  Le service public  d’assainissement  solide  était délégué , en vertu d’un contrat  d’une durée de 10 ans à  la société Pizzorno qui l'a exécuté de 2007 à 2014 .  

-  La société précitée a arrêté de façon unilatérale ses activités d’assainissement  le 23 mai 2014,  à la suite de revendications faisant l’objet d’un différend (révision des prix  et des avantages y afférant).

Il convient de noter que les factures relatives aux prestations fournies par Pizzorno ont été payées par le ministère des Finances et il n'y avait  pas d'arriérés mensuels.

Etant donné qu'elle est l'autorité compétente, en vertu de l’article 3 de la loi 051-2001,  la CUN a pris les mesures nécessaires pour assurer la continuité de ce service. Considérant le  caractère sensible de l’assainissement  solide  qui ne  peut supporter  d' interruption même temporaire et  compte tenu  de   l’ absence de moyens matériels  et  de services spécialisés, la CUN a très tôt conclu des contrats  après approbation de  la Commission Nationale de Contrôle des Marchés Publics, avec un certain nombre de propriétaires d' engins  utilisés pour le transport et l'enfouissement  des ordures, en attendant la fin des procédures d'appel ouvert en vue du  recrutement d’opérateurs chargés de l'’exécution  du  service .

- Le coût du service à la date de son lancement au début de 2007 était de 2,2 milliards ouguiyas pour 300 tonnes par jour et en 2013 de 4,5 milliards ouguiyas, soit une moyenne de 375 millions ouguiyas par mois  pour 800 tonnes par jour. Ces montants ont été  versés du Trésor Public à Pizzorno

- Le service assurait par Pizzorno était incomplet , puisqu’'il ne  couvrait  que la moitié de la ville. La Société  refusait d’opérer dans les quartiers  créés après 2007 et ne transportait pas les carcasses d'animaux et les débris de construction ainsi que les « déchets verts »,  ce qui  a eu pour conséquence l'accumulation   d’importantes quantités d'ordures dans les abords de la ville.

-  Alors  que l'intervention actuelle de la CUN, malgré ses insuffisances,     couvre  tous les quartiers de la ville, en mettant l’accent sur les points noirs notamment au niveau des dépôts d’El Mina,  de Dar Naim et de  Riyad  qui  résultent  de l'accumulation citée plus haut.

-  L'affirmation selon laquelle la CUN   a  dépensé un montant de 2,2 milliards ouguiyas pour une période de 120 jours  comme mentionnée  dans les organes de presse déjà évoqués,  est totalement erronée.  Ce montant correspond  à un plafond qui est  très loin d'avoir été atteint. Tous les contrats signés par les parties comportent des  clauses   précisant que le paiement est exigible uniquement contre un service effectif ; autrement dit, les montants des contrats sont des plafonds prévisionnels  à titre  ''préventif"  pour la couverture, dans toutes les circonstances,  de tous les  coûts possibles, y compris le déchargement des points noirs. Ainsi, les paiement porteront uniquement sur les services  réellement faits  (  faute d'expérience constatée  à l'avance par nos services , les opérateurs  n'ont pu répondre qu'à la moitié des prestations  fixées par les contrats et  les paiements n'ont atteint,  en  conséquence    que  50% des montants prévus.  Par ailleurs,  la CUN n' a consenti de payer que  35000 ouguiyas , 11000 ouguiyas  et 14000 ouguiyas  pour la location sans carburant et   pendant 8 heures  respectivement d'un camion, d'un chargeur petit modèle et d'un chargeur grand modèle , ce qui correspond à des montants très faibles, les meilleurs sur le marché).

-  Les  coûts du service public  d’assainissement  solide (contrats,  employés (1300) et outils de nettoyage) assuré par la CUN,  ces derniers mois,  se traduisent  ainsi :

Juin 2014 : 372 millions ouguiyas

Juillet 2014 : 287 millions ouguiyas

Aout 2014 : 443 millions ouguiyas

 Au cours  du mois d’août, les ordures accumulées pendant toutes ces années passées dans les  dépôts d’El Mina, de Dar Naim et de Riyad ont été acheminés au Centre d’Enfouissement Technique au PK 25 sur la route de l’Espoir et les points noirs de toutes les communes  ont été enlevés.

 

Communauté Urbaine de Nouakchott

Source:Kassataya via Mauriweb

Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires