Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Droits humains: Le phénomène de l’Ira est-il susceptible de reproduction ?


Blogs
Lundi 5 Décembre 2011 - 20:17

Les composantes communautaires de la traditionnelle Mauritanie, toujours fières de leur héritage ancestral de force inégalable dans la dignité et l’éloignement de ce qui porte atteinte à leur réputation, peuvent se réjouir des assurances tenues récemment par le président de l’Ira-Mauritanie, selon lesquelles, il n y a pas des intentions de représailles contre quiconque.


Ahmed ould Aïda, émir de l'Adrar 1934
Ahmed ould Aïda, émir de l'Adrar 1934
Des mises en confiance qui viennent à point nommé car elles sont accompagnées d’appels francs à la tolérance et au pardon, dés lors où ce ne sont pas les communautés qui sont esclavagistes ou dominatrices, par opposition à l’Etat qui est le premier censé à remédier à cette stratification de la société, devenue très toxique pour la cohésion et la concorde sociale.
Des aplombs qui ouvrent de nouveaux horizons au pays, pour vivre dans la quiétude et dans la justice sociale ainsi que pour préparer un avenir radieux  pour consolidation de l’unité nationale  et  le brassage inter- communautaire.
 
Ceci dit, l’Ira a apaisé les esprits, tenant ainsi un discours plutôt sage, permettant aux autres composantes sociales de la Mauritanie, marginalisées elles aussi pour leurs valeurs guerrières et autres, gérées comme des fonds  de commerce politique par leurs émirs ou leurs marabouts, sans oser contester cet état de fait et ces injustices dont elles sont victimes, de tenir le langage de la mesure, de la modération et de la sagesse  ainsi que de prôner le pardon et la tolérance dans une Mauritanie fragile, ayant fait l’objet d’une instrumentalisation menée avec main de fer pendant  tous les régimes qui se sont succédés à la tête du pays depuis  la bataille de Sher baba au 17ième siècle jusqu’à nos jours.  
 
Des pouvoirs qui tenaient tout haut des propos d’émancipation, d’égalité sociale, de démocratie et de liberté mais qui en profondeur maintenaient des pans entiers de la société  dans les ténèbres de l’exclusion et du mépris.
 
Il en a fallu donc de peu pour que la Mauritanie ne se transforme pas en poudrière d’Ira multiples aux objectifs antagonistes et ennemies les unes aux autres, chacune, tenace à rompre le silence sur son oppression et sur sa marginalisation pour recouvrer ses valeurs ancestrales.
 
En mettant l’opinion publique nationale sur les vrais objectifs de son combat, l’Ira peut désormais se prévaloir d’Ong centriste, militant pour des causes nobles qui interpellent la conjugaison de tous les mauritaniens, politiques, économistes et autres à les juguler dans l’intérêt général de tous les mauritaniens.


Ahmed Ould Bettar
foexgood.blogspot.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires