Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Dossier : Michel Taube écrit à Aziz à propos de Ould Mkheitir


A.O.S.A
Mardi 10 Février 2015 - 18:39


Dossier : Michel Taube écrit à Aziz à propos de Ould Mkheitir

«  Michel Taube a fondé l’association Ensemble contre la peine de mort en 2000. Il est aussi le fondateur du nouveau site d'information engagée, www.opinion-internationale.com, qui prolonge et synthétise ses précédents engagements. » wiki.


----------------


« Michel Taube a un parcours singulier entre les médias et la promotion des libertés.

Ecrivain, chroniqueur, lobbyiste, organisateur d’événements citoyens, Michel Taube est un homme de média et d’influence au service des libertés et du dialogue des cultures.


En France en 1997, Michel Taube a lancé une mobilisation européenne contre la montée du Front national à Strasbourg, capitale européenne des droits de l’homme, et écrivit, de façon prémonitoire, un « On n’en a pas fini avec le Front National ». Au niveau international, il a fait connaître le sort des infirmières bulgares condamnées à mort en Libye et convaincu le futur président de la République française de les faire libérer.


Fondateur de l’ONG Ensemble contre la peine de mort et principal instigateur de la Coalition mondiale contre la peine de mort et de la Journée mondiale du même nom qui se tient le 10 octobre de chaque année, il a écrit ouvrages et tribunes sur le sujet, notamment un grand article sur les raisons qui permettraient d’abolir la peine de mort du point de vue de l’Islam. Mobilisant des personnalités comme Robert Badinter, Catherine Deneuve, Angela Davis et d’autres, organisant trois Congrès mondiaux qui ont été salués par tous les médias et soutenus par de nombreux dirigants politiques dans le monde, Michel Taube est devenu un des grands spécialistes de cet enjeu de société tout en sachant dialoguer avec des décideurs des mondes chinois, arabe, américain où là peine de mort est encore pratiquée.


Michel Taube aime influencer le politique : libération des infirmières bulgares condamnées à mort en Libye, sauvetage (provisoire) du programme Envie d’agir du ministère de la Jeunesse et des Sports en France, classement du Grenier des Grands Augustins à Paris où Picasso peignit Guernica, première Conférence de conciliation nationale à Bangui en Centrafrique le 29 mars dernier…


Porteur de valeurs de dialogue et de compréhension de l’autre, Michel Taube est l’auteur de tribunes dont « Nous sommes tous des juifs noirs », « Bienvenue au royaume d’un Islam modéré, le Maroc ». Il anime avec sa Rédaction une rubrique Iran, faisant d’Opinion Internationale l’un des rares média occidentaux qui informent sur la diversité de la société iranienne.


Attaché autant aux libertés économiques et sociales que civiles et politiques, Michel Taube tient à son indépendance non partisane. Il décide en 2011 de créer Opinion Internationale, synthèse de ses engagements passés et tentative de créer un média d’influence, un média passerelle. Il lance en 2014 l’association Ensemble Citoyens qui entend œuvrer aux dialogues interculturels, mener des campagnes d’opinion aux côtés d’Opinion Internationale et des actions de solidarité.

Entouré d’une équipe professionnelle et internationale, Michel Taube est un éditeur engagé. » source


--------------------------------------------------------


 


« Monsieur le président mauritanien, libérez Mohamed Cheikh


Monsieur le Président Mohamed Ould Abdel Aziz,


je m’adresse à vous en tant qu’ami de la Mauritanie et des Mauritaniens, ami de l’Islam et des religions de paix et de droit, ami du dialogue et du respect entre les cultures, ami des libertés et du savoir, ami de l’abolition universelle de la peine de mort, éditeur engagé pour toutes ces valeurs.
 

Au fin fond des geôles mauritaniennes, un homme libre, musulman, ingénieur, lettré, est condamné à mort par la justice de votre pays. A tort et au mépris des principes les plus élevés de la Constitution mauritanienne, du droit international et des préceptes les plus nobles de l’Islam.


Monsieur le président, tout en respectant l’indépendance de la justice, qui, nous le savons, peut être faillible comme toute institution humaine, nous disons ici notre ferme conviction que Monsieur Mohamed Cheikh Ould Mohamed Ould Mkhaitir est innocent du crime qu’on lui reproche.

Et nous en apportons les preuves dans le dossier que nous publions grâce aux travaux et à l’enquête remarquable de Mariella Villasante Cervello, docteur en anthropologie sociale (École des hautes études en sciences sociales, Paris).


Mohamed Cheikh n’a commis qu’un « crime » : en publiant deux textes érudits, il a dénoncé au nom des préceptes ancestraux de l’Islam la soumission des forgerons mauritaniens, noble métier manuel dont il fait partie, dans une société en proie à de fortes inégalités. Au fond, ce que réclame Mohamed Cheikh, c’est l’égalité de conditions sociales.


L’auteur de ces deux textes qui l’ont condamné à mort a peut-être commis un deuxième « crime » : il a osé chercher des arguments dans l’histoire originelle de l’islam, dans une période d’où, aujourd’hui, ce sont plutôt des extrémistes qui puisent des raisons de tuer et de semer la terreur dans le monde. Mohamed Cheikh a cherché dans les origines de l’Islam les germes de sa modernité.
 

Cette double et légitime démarche peut gêner certains intérêts mais en aucun cas justifier une condamnation pénale.

lire la suite...

chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires