Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Discours de l’ambassadeur de France à l’occasion du 14 juillet 2015


Actu Mauritanie
Mercredi 15 Juillet 2015 - 14:17

Ambassade de France / Mauritanie - Mesdames et Messieurs les Ministres,

Chers invités mauritaniens, chers compatriotes et chers collègues de la communauté internationale, C’est à la fois avec la plus grande joie et aussi une très vive émotion, puisqu’il s’agit de notre première commémoration du 14 juillet à Nouakchott, que mon épouse Zoé et moi-même nous vous accueillons à la résidence pour célébrer ensemble la Fête nationale française.


Discours de l’ambassadeur de France à l’occasion du 14 juillet 2015
Je voudrais en particulier vous remercier madame la Ministre, madame la Ministre délégué, M. le secrétaire général et MM. le directeur d’Europe et directeur du Protocole, non seulement de votre présence ce soir mais aussi de la bienveillance constante du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération à l’égard de l’Ambassade.
 
Je vous saurais également gré madame la Ministre de bien vouloir transmettre à son Excellence M. le Président de la République islamique de Mauritanie les remerciements de M. le Président de la République française pour le chaleureux message de félicitations qu’il lui a adressé aujourd’hui.
 
Je suis particulièrement heureux que, aux côtés des autorités et de la communauté française, de nombreuses personnalités mauritaniennes nous fassent l’honneur de leur participation, personnalités politiques et membres de la société civile.

La Mauritanie est riche de sa diversité et de ses talents, je ne peux que réitérer la disposition de la France à travailler avec chacun pour accompagner le pays dans le renforcement de la cohésion nationale et sociale, l’approfondissement de l’Etat de droit et la réalisation d’un développement équitable.
 
En presque un an de présence à Nouakchott, j’ai pu constater combien la Mauritanie et la France ne cessaient d’enrichir leur partenariat, un partenariat multiforme, pour contribuer, de manière durable et inclusive, au développement humain et économique du pays.
 
Vous me permettrez de féliciter à cet égard les responsables et les agents des différents services ou opérateurs de l’Etat français qui contribuent au succès de notre coopération bilatérale, sans oublier naturellement les experts techniques internationaux, le réseau des Alliances françaises, les associations françaises ou franco-mauritaniennes, comme l'Association Mauritanienne pour la Francophonie, et en mentionnant aussi particulièrement l’Institut français et le lycée Théodore Monod, deux institutions si anciennement ancrées en Mauritanie qu’elles constituent un patrimoine culturel et éducatif communs.
 
Au-delà de la coopération bilatérale stricte, le contexte régional et le contexte mondial appellent aussi nos deux pays à renforcer la concertation et la solidarité face aux grands défis et aux menaces qui pèsent.
 
Je pense en premier lieu bien sûr à notre combat commun contre le terrorisme. Je connais la contribution essentielle des autorités mauritaniennes, de l’armée et des forces de sécurité intérieure mauritanienne, pour la sécurité et la stabilité de la région. Et la stabilité du Sahel est aussi celle de l’Europe.
 
Je salue donc la haute qualité de notre partenariat en matière de sécurité intérieure et de défense et en remercie les autorités mauritaniennes, de même que je salue le travail des services concernés de l’Ambassade et des détachements français, formateurs auprès de leurs camarades mauritaniens, et qui sont ici représentés ce soir.
 
Il convient aussi de mettre en exergue l’engagement résolu de la diplomatie mauritanienne dans le suivi du processus de négociation au Mali. Nous nous félicitons tous de la signature de l’accord de paix par l’ensemble des parties, un accord qui a fait renaître l’espoir et doit être rapidement mis en œuvre.
 
Permettez-moi que ce 14 juillet soit aussi l’occasion de rendre hommage au dévouement des militaires français mais aussi des soldats des pays amis, notamment africains, qui ont payé un lourd tribut à l’accomplissement de leur haute mission dans cette région sous bannière des Nations Unies. Nous avons également une pensée pour toutes les victimes du terrorisme ces derniers mois, en France, en Tunisie, en Afrique de l’Ouest et dans le monde.
 
En saluant son secrétaire permanent, je voudrais également réitérer le plein soutien de la France à la nouvelle organisation régionale du G5 Sahel, pour la création de laquelle SE le Président Mohamed Ould Abdel Aziz a d’ailleurs beaucoup œuvré. Avec d’autres partenaires bien sûr, la France est disposée à accompagner de manière très concrète et opérationnelle cette nouvelle initiative en faveur de la sécurité et du développement.
 
Dans un autre registre, mais avec des enjeux qui dépassent également les frontières nationales et nécessitent une action concertée, la lutte contre le dérèglement climatique mobilise activement la Mauritanie et la France depuis plusieurs mois. Le défi est de taille pour la prochaine conférence de Paris : stopper la progression du réchauffement et même se donner les moyens d’inverser le processus.
 
En entrant à l’ambassade, vous avez certainement pu admirer l’exposition de panneaux et photos, mis à disposition par l’Agence française de développement, illustrant l’urgence d’une action collective. Et je voudrais féliciter les organisateurs du très bel exemple de mobilisation citoyenne qui a eu lieu avec le succès du débat planétaire du mois dernier, au jardin de la biodiversité à Nouakchott.
 
Une attention plus particulière à l’égard de mes compatriotes pour dire combien j’ai pu vérifier le dynamisme de la communauté française de Mauritanie. Je relève à cet égard l’excellente collaboration qui prévaut entre l’ambassade et le conseiller consulaire, M. Boubou Sylla, dont je salue l’implication sans faille en faveur de l’intérêt général. Egalement je félicite les membres de Nouakchott Accueil pour la vitalité de l’association et son rôle d’animation.
 
La communauté d’affaires est évidemment un acteur clé de la relation bilatérale, un relais du savoir-faire français, très apprécié. J’en ai conscience et les services de l’Etat, notamment le service économique, sont là pour vous appuyer. Dans ce cadre, je veux relever également l’action déterminée de la section locale des Conseiller du commerce extérieur de la France.
 
Je ne terminerai pas sans exprimer nos sincères remerciements à toutes les entreprises partenaires –vous avez pu lire tous les noms sur la banderole à l’entrée- dont la contribution a été essentielle pour célébrer dans les meilleures conditions notre fête nationale.
 
Je veux également remercier tous ceux qui n’ont pas ménagé leur peine pour l’organisation matérielle de cette soirée : Clotilde, l’équipe du SCG sous la conduite de Bernard et Boris, Frédéric, la sécurité, le personnel de la résidence, sans oublier l’appui indispensable de toute l’équipe de l’Institut français.
 
Un dernier mot pour saluer et remercier, à travers vous M. le directeur de l’ONAC, les vétérans mauritaniens de leur participation au 14 juillet ; en ce jour symbolique, la France se rappelle ce qu’elle leur doit.
 
A tous merci de votre présence, en souhaitant à nos honorables invités musulmans une très bonne fin de ramadan.
 
Vive la France ! Vive la Mauritanie, vive l'amitié franco-mauritanienne!

Ambassade de France en Mauritanie
 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires