Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Digital Detox


videos
Samedi 28 Février 2015 - 23:30


Dans le monde ultra-connecté qui est le nôtre, il peut être difficile de rester loin de son smartphone, de son ordinateur portable, ou pire d une connexion Internet quelle qu elle soit. Tenter alors de rester totalement déconnecté durant 90 jours peut paraître mission impossible... C est pourtant ce qu a réussi le journaliste Pierre-Olivier Labbé.

Son smartphone était « un prolongement de [lui]-même ». Mais aujourd hui « devenu esclave d une technologie intrusive », l homme a voulu tenter l expérience de la déconnexion longue durée, comme plusieurs de ses confères à l étranger. 

Du 1er Septembre au 1er Décembre dernier, Google, Facebook, Skype et consort n existaient plus pour l homme. Pourtant, « tout est dans notre smartphone: nos contacts, un accès à la culture et à l information, nos photos, notre musique. Les psys ont raison de parler de �doudou numérique ». Mais Pierre-Olivier Labbé ne s est pas lancé directement. Il a d abord suivi un petit sevrage de cinq jours « loin de tout » en Lozère. L occasion pour lui de redécouvrir notamment le contact avec les gens� « Je me sens serein », déclare-t-il à cet instant. Malheureusement, après deux mois, il a « connu une vraie désociabilisation ».

« Tout est beaucoup plus compliqué sans Internet ». Son film même n aurait probablement pas vu le jour sans le Web. Et si cette aventure avait dû durer cinq mois et non trois, « si j avais été déconnecté lors des événements de janvier [l attentat à Charlie Hebdo et la prise d otage porte de Vincennes, NDLR], je ne sais pas comment j aurais fait, je pense que j aurais craqué. Je me serais reconnecté. »

Résultat de l opération, une vie connectée bien mieux gérée aujourd hui : « J ai totalement paramétré mon mobile pour ne plus recevoir de notifications, c est moi qui décide quand consulter les applications; je ne me sers plus de mon smartphone comme réveil pour que ce ne soit pas le dernier objet consulté le soir et le premier le matin et je m octroie de vrais moments de déconnexion quand je suis à table ou avec des amis. [�] Il n y a aucune raison de se passer d Internet. Il faut arriver à moduler sa consommation », explique Pierre-Olivier Labbé. « Mais je ne veux pas être moralisateur sur le comportement numérique. Chacun fait comme il veut. »

Source: Canal+
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter