Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Dialogue social et techniques de négociations collectives : La CGTM renforce la capacité de ses responsables syndicaux.


Actu Mauritanie
Dimanche 20 Mai 2012 - 10:37


Autres articles
Dialogue social et techniques de négociations collectives : La CGTM renforce la capacité de ses responsables syndicaux.
Dans le cadre des activités du Projet d’une fructueuse collaboration liant la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie et la Fondation Paix et Solidarité des CCOO d’Espagne sur financement de l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement, un atelier de renforcement des capacités a été initié du 17 au 19 mai courant, à l’endroit des responsables syndicaux de la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie (CGTM). Le Centre Guide pour la Migration, a abrité 3 jours durant, cette session de formation destinée à renforcer les capacités des membres du nouveau bureau de la Coordination de Nouakchott et celui de Tasisat. Notons que c’est le Chef de département formation et éducation ouvrière, le camarade Ba Ali Moctar, coordinateur du projet, qui a procédé à l’ouverture officielle des travaux.

Il faut reconnaitre que la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie met un accent particulier sur le renforcement des capacités de ces militants à la base et de ses responsables syndicaux. Pour preuve, cet atelier de formation qu’elle a organisé, à l’intention de ses responsables syndicaux. Placé sous le thème du « dialogue social et techniques de négociations collectives », ce séminaire a réuni des dizaines de participants. Il faut souligner que cette session de formation n’avait rien avoir avec les sessions de formation classique. Mais elle vise surtout à permettre aux formateurs et aux participants d’établir un échange d’expériences et de connaissances autours de leurs pratiques quotidiennes.

Rappelons que ces formations ont permis à la CGTM d’atteindre ses objectifs à court et à long termes car il s’agissait d’hisser l’organisation à une noble place sur l’échiquier national syndical par le renforcement de la capacité de ses cadres et militants de base.

D’ailleurs, le camarade Bâ Ali Moctar a indiqué lors de l’ouverture des travaux, la nécessité pour la CGTM de repenser sa méthode d’action pour rendre plus dynamique et plus efficiente le mouvement syndical sans altérer l’idéologie qui sous-tend le syndicalisme à savoir la prise en charge des préoccupations socioprofessionnelles formulées par les travailleurs. Pour lui, la question de la formation à la CGTM est primordiale. C’est ainsi qu’il n’a pas manqué de préciser que les formations sont des fondements qui permettent aux membres de l’organisation de porter des jugements de valeur sur la situation sociale et économique qui prévaut.

Il a clos son discours en adressant ses vifs remerciements aux participants qui ont bien voulu assister à cette session de formation malgré un emploi du temps très chargé avant de les appeler à transmettre les connaissances acquises à leurs bases. Il a aussi remercié les partenaires notamment la Fondation Paix et Solidarité des CCOO d’Espagne et l’Agence espagnole de coopération internationale pour le développement, pour leur soutien sans faille aux côtés de la CGTM.

Quant au formateur, M. Mohamed Lehbib Ould Cherif ouvrant les travaux, il avait invité les participants à faire des discussions de très haut niveau et à saisir l’occasion qui leur est offerte pour réfléchir sur les situations politico-sociales et économiques qui prévalent actuellement dans le pays. Parmi les thématiques développées, on retrouve notamment les négociations collectives et les normes internationales, la négociation collectives en Mauritanie : réalités et défis ; le dialogue social et les négociations tripartites ainsi que leur rôle dans la réalisation du développement durable et le travail décent ; le rôle des délégués du personnel… Au cours de cet atelier, il a également été procédé à la présentation de la Confédération Générale des Travailleurs de Mauritanie, ses structures et ses instances, ses fondements et ses principes sans oublier les conditions dans lesquelles, elle a été créée.

A l’issue des travaux de cet atelier, les participants ont formulé des recommandations visant à améliorer leurs connaissances dans les domaines du dialogue social et des techniques des négociations collectives qui sont les piliers du travail syndical. Par ailleurs, il faut souligner que l’objectif de cette formation est de permettre aux participants de mieux se familiariser avec la culture syndicale et de s’approprier les instruments et mécanismes nécessaires à l’exercice de leur mission.

A l’issue de l’atelier, les participants à l’atelier, ont tenu à exprimer leur remerciement à l’endroit de la CGTM, qui à travers sa collaboration fructueuse avec la FPS, a toujours mis la formation des cadre de l’organisation, au centre de ses politiques et orientations.

Source : CGTM
lecalame.info


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires