Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Dialogue Pouvoir-Opposition : Finalement, le FNDU se casse en deux


Actu Mauritanie
Lundi 7 Décembre 2015 - 07:25

Des pourparlers préparatoires au dialogue national inclusif ont réuni mercredi 02 décembre 2015 au Palais des Congrès de Nouakchott, Moulaye Ould Mohamed Laghdaf, ministre Secrétaire général de la Présidence de la République chargé côté pouvoir de mener le dialogue et une délégation du Forum national pour la démocratie et l’unité (FNDU) sous la présidence de l’ex-bâtonnier de l’ordre national des avocats, Me Ahmed Salem Bouhoubeïny.


 Trois partis politiques membres du FNDU qui avaient réfuté la démarche crient déjà au hold-up, sonnant les prémisses d’une division qui menace le front le plus radical de l’opposition mauritanienne.
 
Un huis clos sur le dialogue FNDU-Pouvoir s’est ouvert hier matin au Palais des Congrès de Nouakchott. Rien n’avait encore filtré de cette réunion fermée à tous les observateurs et bien entendu à la presse. Mais d’ores et déjà, elle marque la fin de la belle cohésion qui régnait jusque-là au sein du bloc le plus radical de l’opposition mauritanienne.

Alors que Moulaye Ould Mohamed Laghdaf se frottait les mains, pour avoir réussi un tel exploit, en recevant la délégation conduite par le président en exercice du FNDU, Me Ahmed Salem Bouhoubeïny, les partis rebelles qui avaient rejeté une telle rencontre, à la tête desquels le RFD d’Ahmed Ould Daddah, crient déjà au scandale.
 
Dans un communiqué signé par le RFD (Rassemblement des forces démocratiques), l’Union nationale pour l’alternance démocratique (UNAD) et le parti « Talayi Taghyir » ces trois partis ont marqué une sortie virulente dans laquelle ils déclarent le FNDU nullement concerné par ce pré dialogue engagé par leurs collègues. Selon les termes du communiqué, toutes les décisions du FNDU sont soumises à l’unanimité générale et que nulle démarche ne peut être entamée si un seul membre du regroupement apporte son veto.
 
Un avis que ne semble pas partager les autres membres de la coalition, plus d’une dizaine de formations politiques, dont l’Union des forces du progrès (UFP) de Mohamed Ould Maouloud, la Convergence Démocratique de Mahfoudh Ould Bettah, ainsi que la coalition des personnalités indépendantes et des syndicats qui composent l’aile civile du FNDU. Tous ont décidé après des mois de pourparler pour convaincre les têtes de turc que sont le président du RFD et ses amis, de répondre à la main tendue du pouvoir.
 
Pour les opposants à la démarche, la participation à un quelconque dialogue avec le régime de Mohamed Abdel Aziz devait être sous-tendue par un préalable incontournable, à savoir une réponse écrite de la part du pouvoir à la feuille de route qui lui a été remise en mars 2015 lors du dernier round de négociation.
 
Ainsi, même si le pré dialogue butera sur des écueils, la belle façade inexpugnable du FNDU s’est bel et bien fissurée à l’aune de la rencontre entamée hier. Comme en 2011, le pouvoir a encore réussi à diviser l’opposition radicale en lui retirant un pan entier de ses ténors.
 
Seul reste comme gardien de l’intransigeance politique, Ahmed Ould Daddah et les amis de l’ex-président de l’UNAD en exil, ainsi que ceux du parti « Talayi Taghyir » un obscur parti politique inconnu sur la scène nationale.

L’objectif atteint, à savoir la division du FNDU, les observateurs s’attendent à ce que le pouvoir lâche encore plus de lest pour réussir ce premier contact, ne serait-ce que pour isoler encore davantage Ahmed Ould Daddah et le RFD. La stratégie risque d’être payante, note-t-il, car même si à ce stade, d’autres se retirent en cour de route, il en resterait assez pour poursuivre davantage la démolition de la tour d’ivoire que fut pendant des années le FNDU.
 
Cheikh Aîdara 
lauthentic.info 
Noorinfo


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires