Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Deuxième signe à Ouadane : Dieu balaye le festival maudit !


A.O.S.A
Lundi 6 Février 2012 - 21:17


Deuxième signe à Ouadane : Dieu balaye le festival maudit !
Que faut-il à Aziz pour comprendre qu’il fait fausse route et dilapide l’argent des misérables mauritaniens dans des lubies délirantes ! Plus de 231 millions pour un festival sans tête ni queue ! Festival sans festivaliers ! Festival sans programme et misérable organisation. Festival pour lequel on subventionne les touristes ! Vaut mieux s’occuper des étrangers sur place curieux de découvrir la Mauritanie et prêts à quitter en masse Nouakchott pour l’intérieur que de choyer des hypothétiques touristes de masse fauchés…
 
On a même vu aujourd’hui, notre ami de la présidence, le pauvre Sissako sur TV5 dans l’émission de l’hypocrite animateur de « l’invité », ce journaliste qui parle avec tous les airs de la passion quel que soit l’invité mais avec une hypocrisie affligeante. Le pauvre Sissako était là essayant  de chanter pour Aziz sans oser vraiment : ce fut le pathétique service minimum d’un homme respectable qui n’a pas pu chanter ! Il n’a pas pu chanter pour Aziz et tout ce qu’il a dit ce n’était que des banalités et des curiosités  comme si un homme de culture libre s’essayait à la politique de mauvaise foi…
 
Sans connaître Sissako, j’ai vu là un homme que j’admire depuis : il est incapable de chanter !
 
De la même veine, on a vu la pauvre hindou, l'ex calamette aujourd'hui au diapason des calamités,  écrire à tous les plumitifs qu’elle appelle «  confrères et amis » qu’ils soient peshmergas ou rares professionnels, l'ex calamette en appelle au sursaut des plumitifs pour aider à sauver le tourisme des gens du nord malmenés par la politique étrangère d’un Aziz qui ne pense qu’à lui et sa sécurité. L'ex calamette n’est pas allée jusqu’à parler de la politique d’Aziz, elle s’est juste contentée d’inviter tous les plumitifs à passer le communiqué du ministère du tourisme qui explique que l'avion subventionné est chargé à 90% de professionnels venus au pèlerinage lénifiant…
 
Heurrio ! Ma chère dame, pour faire venir des touristes chez nous ce n’est pas ainsi qu’il faille s’y prendre. D’abord faire voir gratuitement ce beau pays en promouvant des reportages par les professionnels de l’image des chaînes publiques et privées occidentales : voilà qui ferait indirectement la pub du pays mais est-ce possible dans un pays où dès qu’un touriste sort un appareil photo ou une caméra, il finit au poste de police s’il n’est lynché par les populations qui pensent sans doute que l’appareil va voler leur âme ?
 
Allons ! il faut être sérieux ! Qui va venir dans un pays en guerre contre le terrorisme où le seigneur de guerre dit partout que le cas échéant il ne négocierait pas avec les ravisseurs ? Qui va venir à ce festival maudit par le ciel et la terre alors que pendant que l’état via toutes les charrettes V.I.P fait la pub de ce lugubre  événement, l’état ne trouve rien de mieux à faire qu’à s’attaquer au mouvement TPMN en jetant au trou son coordinateur ce qui met le feu aux poudres dans la presse, les ONG jusqu’aux partis d’opposition ?

Quelle folie d’allumer les tensions pendant qu’on loue la Mauritanie sereine !

lire la suite...
 
chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires