Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Deux tiers des émissions responsables du réchauffement climatique sont causés par seulement 90 entreprises


Lu sur le web
Vendredi 29 Novembre 2013 - 09:34

À l’heure où la menace du réchauffement climatique pèse sur tous et que les taxes se multiplient pour « enrayer » ce problème, un rapport vient mettre au clair certaines idées reçues. Ainsi, les deux tiers de la pollution mondiale qui provoque le réchauffement climatique sont causés par seulement 90 entreprises.


Deux tiers des émissions responsables du réchauffement climatique sont causés par seulement 90 entreprises
Autres articles
Alors que certains pays, producteurs ou non de gaz à effet de serre, s’étaient réunis en Pologne pour justement évoquer à nouveau le problème du réchauffement climatique, une analyse vient de pointer du doigt certaines entreprises pour leur responsabilité dans l’émission de CO2 et autres gaz qui provoquent cette crise climatique. Cette étude met en avant le fait que le rejet de gaz à effet de serre depuis au moins deux décennies est à deux tiers responsable du réchauffement climatique et que ces deux tiers sont concentrés sur seulement 90 multinationales.

Parmi ces compagnies, il y a bien sûr les entreprises de l’énergie fossile : BP, Exxon, Chevron, et d’autres qui exploitent les puits de pétrole, les mines de charbon ou encore des gisements de gaz naturels. Parmi ces entreprises, il y a aussi bien des multinationales privées que des entreprises nationales appartenant à des états, comme Saudi Aramco en Arabie Saoudite, Gazprom en Russie ou encore Statoil en Norvège. Richard Heede, chercheur spécialisé sur le climat explique : « Il y a des milliers de producteurs de gaz, de fuel ou de charbon dans le monde. Mais les personnes qui prennent les décisions, les PDG, ou encore les ministres chargés de ces énergies si vous réduisez le tout à une seule personne, elles pourraient toutes tenir dans un ou deux cars. »

Le rapport a également été bien accueilli par l’ancien vice-président américain et porte-parole de la cause environnementale Al Gore. Cette analyse explique que près de la moitié des émissions estimées ont été produites lors de ces 25 dernières années et que les compagnies responsables s’approprient d’importantes quantité de gisements qui, si elles sont toutes consommées entièrement, causeraient de grands risques pour la planète.

Dans une interview au quotidien britannique, Al Gore explique : « L’étude est un pas en avant crucial pour notre compréhension de l’évolution de cette crise climatique. Les secteurs publics et privés doivent faire tout ce qu’il est nécessaire pour arrêter le réchauffement climatique. Ceux qui sont historiquement responsable de la pollution de notre atmosphère doivent clairement faire partie de la solution. » Il faut dire que rien qu’entre elles, les 90 compagnies citées par le rapport ont produit 63% des émissions globales de gaz à effet de serre entre 1751 et 2010, ce qui représente environ 914 gigatonnes d’émissions de CO2. Mais depuis 1751, les émissions de CO2 totales s’évalueraient à environ 1 450 gigatonnes…

Les experts espèrent que cette nouvelle étude débloquera enfin les discussions internationales autour de ce problème planétaire. Naomi Oreskes, professeur d’Histoire de la science à Harvard, déclare : « On dirait que cela pourrait débloquer cette impasse. Il y a beaucoup de pays qui ont produit une énorme quantité d’émissions historiques dont on ne parle pas en temps normal. Nous ne parlons pas normalement du Mexique, de la Pologne ou du Venezuela. Du coup ce n’est pas juste les riches contre les pauvres, c’est également les producteurs contre les consommateurs, les riches ressources contre les pauvres ressources. »

Source : DGS
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires