Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Des robots constructeurs qui travaillent comme des insectes


High-Tech
Dimanche 16 Février 2014 - 11:32

Ces robots assembleurs, conçus par Justin Werfel et ses collègues de l'université Harvard et décrits dans la revue Science du 14 février, s'inspirent du comportement des insectes sociaux. Ceux-ci construisent des structures très complexes à partir de règles simples, sans plan d'ensemble.


Autres articles
Cette « stimulation des travailleurs par l'œuvre qu'ils réalisent » a été dénommée « stigmergie » par le biologiste Pierre-Paul Grassé en 1959. Les nids des guêpes ou des fourmis sont façonnés par stigmergie. Dans les années 1990, ce comportement a été modélisé par ordinateur : des dépôts de blocs selon des règles locales très simples aboutissaient à des constructions élaborées, comme des couloirs hélicoïdaux observés dans la nature.
 
Le système de Justin Werfel est un peu différent : il part de la structure finale pour déterminer un jeu de règles simples que les robots, dotés d'une carte interne donnant leur position et celle de leurs semblables, suivront pour aboutir à la construction. Le Français Guy Théraulaz, pionnier de ces recherches, salue la prouesse des Américains, « qui ouvre la voie à des constructions autonomes par des robots extrêmement simples ».
Mamoudou Kane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter
Les + populaires