Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Depuis 3 semaines tous nos lecteurs le savent sauf le ministre qui cherche toujours…


A.O.S.A
Lundi 18 Mai 2015 - 00:26


Depuis 3 semaines tous nos lecteurs le savent sauf le ministre qui cherche toujours…
Le 26 avril dernier on annonçait partout dans la presse électronique francophone chez nous, ce qu’annonçait déjà la presse étrangère à savoir que les espagnols pour sauver leurs côtes au détriment des autres, ont sorti du port de Las Palmas un bateau en perdition qui menaçait de polluer plus sérieusement leurs côtes. Il a fini par couler au large envoyant sa cargaison désormais vers les côtes mauritaniennes. C’était écrit partout jusqu’au journal Le Monde.

 
On pouvait lire chez sciences et avenir, la dépêche de l’AFP qui disait entre autres :

 
«  Face au risque de propagation de l'incendie, les autorités espagnoles avaient décidé de le remorquer vers la haute mer, où il a coulé, s'échouant à 2.400 mètres de profondeur.

 
Des vents de 25 nœuds (46 km/h) et des vagues de deux mètres "continuent d'éloigner les restes d’hydrocarbures vers le sud-ouest", en direction des côtes de la Mauritanie, a indiqué le ministère de l'Equipement vendredi. »

 
Chez nous, les autorités compétentes en matière d’intox et d’anesthésie, ont raconté que tout allait bien. Pas d’inquiétude à avoir.

 

 
Aujourd’hui, voilà que nos côtes sont polluées par des gouttelettes du fuel lourd venant d’une nappe épaisse de 3 cm mais le stoïque ministre des pêches et son armada de renifleurs, ne savent toujours pas d’où cela peut provenir si on en croit leur communiqué via l’agence mauritanienne d’information :

 
chezvlane


              

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires