Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Demandes de visas


Vu de Mauritanie par MFO
Mercredi 18 Juillet 2012 - 13:00


Autres articles
Demandes de visas
Devant l’Ambassade du Maroc, ces jours-ci on est frappé par la foule qui s’agglutine très tôt le matin devant la fenêtre ouverte pour recevoir les dossiers de demande de visas. C’est que, en cette période, les vacanciers se présentent en masse, en plus des malades, de plus en plus nombreux, des voyageurs habituels… De quoi multiplier la pression sur un personnel déjà très sollicité. Surtout quand on sait que l’ancien Consul, Abu Marwane, vient de quitter pour un nouveau poste d’affectation et n’est pas encore remplacé.
 
Abu Marwane a su, toute la période qu’il a passée en Mauritanie, allier sérieux et abnégation vis-à-vis d’usagers souvent difficiles à satisfaire. Le service des visas à l’Ambassade du Maroc a toujours évité de faire subir aux Mauritaniens les affres de l’attente. Et si aujourd’hui, il y a une file d’attente, c’est bien parce que la situation est exceptionnelle.
 
Si j’en parle, c’est parce que j’ai appris qu’un journaliste mauritanien, non content d’avoir eu à attendre son tour pour le dépôt de dossier (pour un parent), a écrit au ministre des affaires étrangères marocain pour se plaindre au nom des Mauritaniens du traitement que ferait subir le service des visas de l’Ambassade du Royaume à Nouakchott.
 
Ce matin j’y suis allé pour un visa et j’ai découvert la longueur de la file, ce qui m’a dissuadé de rester. Je suis parti avec l’intention de revenir demain. Ce n’est pas pour autant qu’il faille charger des fonctionnaires qui ont toujours fait preuve de disponibilité et de compréhension…

Mohamed Fall Oumere
oumeir.blogspot.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter