Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Décryptage de la convention chinoise signée avec la Mauritanie sous G.H.B...


Tribunes
Dimanche 12 Juin 2011 - 13:01

Avant de lire cette convention criminelle entre une société chinoise et la Mauritanie consommée sous G.H.B, je pensais que l’opposition en faisait trop comme à son habitude. Les députés de la majorité ont voté ladite convention mais à ce jour personne ne nous avait clairement indiqué en quoi cette convention est un crime économique avec précédent au pays du million de voleurs en boubous blancs.


Décryptage de la convention chinoise signée avec la Mauritanie sous G.H.B...
Avec ça, c’est terminé les blabla de la Mauritanie nouvelle…
Le site Initi.net, vous permet de lire ladite convention et je n’en reviens pas ! En clair, pour 100 millions de dollars d'investissement, la société chinoise devra créer, pour son compte, ( 25 ans) un complexe pour traiter le poisson sous diverses formes et l’exporter en totalité si bon lui semble et où bon lui semblera sans payer aucune taxe ni impôts sur les produits manufacturés exportés, aucun impôt ni taxe sur rien sinon sur les bénéfices. Article 14.

Elle aura droit, article 13, à des licences de pêches pour faire venir les bateaux de son choix pendant 25 ans, comme le funeste Lafayette, pour faire tourner son usine destinée au marché qu’elle voudra ; pour ce faire elle emploiera 2463 personnes, article 10, sans rien qui fixe le % de mauritaniens à embaucher ! de plus 30% des emplois totaux d'encadrement et de maîtrise pourront n'avoir aucun permis de travail !, bonjour l'immigration choisie et l'exploitation par roulement !

En clair quasiment tous les postes à responsabilités seront choisis sans mauritanien malgré un maigre mot disant qu’elle pourra choisir un mauritanien d’abord s’il a les compétences requises alors que c’est la société qui devra fixer les compétences.

En cas de litige, article 21, tenez-vous bien ! Il faudra régler la chose à l’amiable et si les parties n’y arrivent pas alors aucun tribunal mauritanien ne sera compétent pour régler le différent car il faudra s’adresser à un tribunal international.

En plus, l’état mauritanien donne pour 25 ans à la société chinoise un terrain de 60.000 m2 avec la possibilité d’une extension en cas de besoin sans que la société ne débourse un ouguiya de plus pour l’extension sinon pour le rendre viable « article 12 ».

Que gagne la Mauritanie ? Elle gagne quelques emplois de seconde main, une misère. Quant aux poissons, elle les offre à la société chinoise pendant 25 ans au nom de 100 millions de dollars que la société investit dans sa propre affaire ! C’est incroyable ! La société investit pour transformer du poisson dont elle a le droit de faire ce qu’elle veut !

Si dans ce pays il y avait la moindre justice, Sidi ould Tah devrait avoir affaire à la police des crimes économiques ainsi que tous les députés qui ont voté cette convention du crime économique à défaut d’avoir affaire au peuple souverain en furie devant leur porte. Mais dans ce pays, on peut fusiller des émirs et se balader tranquille dans les rues sans risquer de représailles. L’impunité dans sa forme la plus achevée.

A moins de commissions occultes, si la Mauritanie voulait s’acheter le droit de Veto chinois pour l’avenir qu’elle ne s’y serait pas prise autrement sans parler des accords de coopération militaire et financière ; par exemple, mettre son argent chez les chinois plutôt qu'en Europe ou aux USA pour ne jamais risquer les gels des avoirs…

Avec une telle convention, au moins nous sommes assurés d'une chose: ni Nouakchott ni Nouadhibou ni aucune surface de Mauritanie ne seront jamais inondées car le niveau de la mer va baisser définitivement...

lire la convention cliquez ici

( G.H.B : L'acide 4-hydroxybutanoïque ou gamma-hydroxybutyrate ou GHB est un psychotrope dépresseur, utilisé à des fins médicales ou à des fins détournées (parfois comme « drogue de viol »).

Le GHB ou drogue du viol est un produit stupéfiant " incolore, inodore et sans saveur"que les consommateurs utilisent pour favoriser des relations sexuelles " forcées ". Les hommes y trouveraient une relative stimulation sexuelle, les femmes verraient leur sexualité exacerbée, avec des relations multiples, involontaires et dont elles garderaient inconstamment le souvenir. Le produit serait parfois mis dans les boissons à l'insu des consommatrices. Il s'ensuivrait des relations sexuelles " consentantes " et débridées.

http://www.medecine-et-sante.com/maladiesexplications/ghb.html )
Quelques articles de la convention pris au hasard :

Article 6 ou l’art de contourner la loi ! On n’est jamais trop prudent :

« ...Au cas où une disposition de la présente Convention se révélerait juridiquement nulle et non avenue ou inapplicable en totalité ou en partie, les autres dispositions resteront valables et les signataires s’emploieront sans délai à remplacer par voie d’amendement ladite disposition par un texte approprié, qui respectera, dans toute la mesure juridiquement possible, l’intention initiale des parties, de façons à permettre la réalisation des objectifs communs prévus…»

Article 8 : Au-delà de toutes les autres libertés délirantes, l’investisseur a le droit d’exporter TOUTE sa production selon les circuits dont il a le choix ! En d’autres termes si ça lui plaît la Mauritanie peut n’en voir pas un seul poisson :

« ...Il ne sera appliqué à l’investisseur pendant la durée de la présente convention, aucune mesure restrictive, limitant, de quelque manière que ce soit, les conditions que lui accorde la législation en vigueur lors de la signature de la présente Convention qui l’autorise ce qui suit :

-liberté de choix de ses fournisseurs ;

-la liberté d’importation des matériels, équipements de production, matière d’emballage, assaisonnement, pièces de rechange et autres produits, voitures, pièces détachées, et matières consommables quelle qu’en soit la nature et la provenance ;

- La liberté d’exporter toute sa production suivant les circuits dont il a le choix,

- La liberté de fixer ses prix et de conduire sa politique commerciale...»

Article 14 d : les travailleurs étrangers pourront travailler sans permis de travail !

« ...d) en matière d’emploi des expatriés : Pendant les cinq premières années d’exploitation, l’entreprise est autorisée à employer jusqu’à 30% des effectifs totaux de l’encadrement ou de maîtrise sans besoin d’autorisation ni de permis de travail…"

Article 15 "...Les augmentations de capital seront exonérés de tous droits et taxes y compris de timbres et d’enregistrement..."

Article 19 : une merveille de soif comme si de meilleurs avantages étaient possibles...

« ...Dans le cas où un nouveau code des investissements ou tous autres textes législatifs ou réglementaires devrait prévoir des avantages supplémentaires ou des conditions plus favorables, l’investisseur, sous réserve de son respect de la présente convention , en bénéficierait automatiquement. Toutefois ces nouveaux avantages ne pourront, en aucun cas, se cumuler à ceux dont il bénéficiait auparavant »

Article20: permet à la société de ne pas respecter ses engagements en toute impunité ! Vu que la partie mauritanienne n’a rien à faire dans l’affaire sinon signer les lois en blanc !

« Lorsque l’une des parties est dans l’impossibilité d’exécuter ses obligations conventionnelles, ou ne peut les exécuter dans les délais en raison d’un cas de force majeure, l’inexécution ou le retard ne seront pas considérés comme une violation de la présente convention, à condition toutefois que le cas de force majeure invoqué ( sic !) soit la cause de l’empêchement ou du retard… »

Article 22 deissane :
« ...La présente convention est conclue pour une durée de vingt-cinq ( 25 ) ans et prend effet à partir de sa promulgation...»

article 13 : Le pire : Où sont les avenants ! Nous n’avons pu lire que la convention
« ...Les avenants à la présente convention en constituent une partie intégrante. Ils sont revêtus de la même force juridique…"


chezvlane.blogspot.com


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
En clair
Inscription à la newsletter