Connectez-vous S'inscrire
Noorinfo

Crimes silencieux et Psychiatrie en Mauritanie : vus de l’intérieur…


A.O.S.A
Mercredi 1 Février 2012 - 16:51


Crimes silencieux et Psychiatrie en Mauritanie : vus de l’intérieur…
Depuis quelques temps, on entend parler d’un colloque régulier apparemment fort intéressant sur la santé mentale en Mauritanie où siègent la CUN en collaboration avec l’ONG santé Sud et des médecins de la place. Ainsi on nous apprend qu’en Mauritanie il y aurait 4 psychiatres et 10 psychologues pour 3 millions d’habitants or une étude sérieuse rendue publique rapporte qu’un mauritanien sur trois souffre de troubles psychologiques à des degrés divers soit 1 million de personnes.

Voilà donc 4 psychiatres et 10 psychologues qui doivent traiter 1 million de personnes. Heureusement ou malheureusement tous ne vont pas consulter sinon on y trouverait certainement des généraux obsédés par les coups d’état, d’autres parfaitement parano, on y trouverait une bonne partie de la classe politique parfaitement mythomane, on ne compterait plus les pervers, les manipulateurs, les déviants sexuels, les pédophiles, les délirants en tous genres qui passent tous inaperçus car l’hypocrisie sociale leur permettant toujours de faire bonne figure en respectant les petites règles de la vie commune.

Au-delà de celles et ceux qui souffrent de maladies psychiques incurables, il existe tout un monde qui peut à un moment ou un autre « péter les plombs » ou imploser sous les coups de divers facteurs affectifs ou professionnels ou les deux ; cela peut aller de la dépression à des troubles psychotiques légers qui peuvent être soignés relativement facilement encore faut-il avoir le temps de situer l’environnement du patient, sa trajectoire émotionnelle, son univers familial et professionnel, tout un monde à considérer afin d’aider le patient à y voir clair pour encaisser des événements douloureux ou prendre conscience d’un certain nombre de nœuds inconscients réprimés…

Soigner n’est pas forcément guérir et guérir n’est pas non plus guérir définitivement… Soigner c’est d’abord contenir… et comme l’a si bien dit un célèbre médecin, Lucien Israël dans son ouvrage du même titre : « boiter n’est pas pécher »…

Pour ceux-là, au chapitre conseil aux consommateurs, comme nous avons déjà déconseillé un laboratoire d’analyses criminel, comme nous avons déjà conseillé tel ou tel médecin au hasard de nos rencontres, voici ce que nous avons vu de nos propres yeux dans le petit univers psychiatrique mauritanien.

Pour avoir déjà guidé certaines connaissances vers tel ou tel médecin, je peux vous dire que si vous avez affaire à quelqu’un devenu violent, qui entend des voix ou voit des choses, menez-le directement à l’hôpital psychiatrique national : là vous trouverez un expert de la piqûre un certain Hamadi, militaire de son état, qui pique quasiment au hasard, car pour lui un bon patient est un patient amorphe ; il peut même proposer aux parties présentes de piquer quelqu’un qui n’est pas violent du tout avec un piqûre à effets lents rendant le patient comme un légume pendant 15 jours sans aucun diagnostique sérieux.

Je l’ai vu faire ! Sans écouter le patient, juste en parlant 5 minutes devant lui avec les parties présentes, il se tourna vers le patient pour lui dire «  tu es fou ! » et annonça aux autres « vous ne voulez pas qu’on s’en débarrasse n’est-ce pas ? ». Par Dieu, je jure que je l’ai entendu le dire ! Le patient n’a pu être soigné et guéri qu’en échappant à ce Hamadi qui présente bien, parle beaucoup mais là s’arrête son verbiage. Consultez-le si vous avez affaire à quelqu’un devenu violent quasiment perdu car la famille aurait tardé à consulter préférant d’abord nier la détresse psychologique,  refuser d’admettre le mal et passer d’abord par les marabouts…

Pour le reste, pour les cas légers dont je parle plus haut, je vous conseille le docteur Sall de la clinique Chiva. Voilà quelqu’un qui connaît son métier et respecte les patients malgré la difficulté de suivre tous les cas au plus près vu le nombre de patients en Mauritanie. C’est quelqu’un de posé, excellent psychologue, je l’ai vu sauver 3 personnes de milieux différents à qui j’ai conseillé d’aller voir ce monsieur.

Quant au docteur Dia...

lire la suite...


chezvlane


              

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Actu Mauritanie | Actualité | Economie | Sport | Culture | Société | Lu sur le web | International | Tribunes | Vu de Mauritanie par MFO | Blogs | videos | A.O.S.A | Communiqué | High-Tech | Politique | Sciences | Insolite | Histoire





Suivez-Nous
Rss
Recherche
Inscription à la newsletter
Les + populaires